Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Des innovations pour retrouver motivation et bonne humeur au travail !

Le 17 juin à la Mutualité française ©Rallynov - cliquez sur l'image pour agrandir
11ème semaine pour la qualité au vie travail !

Se former, s’informer, découvrir, participer, tels sont les enjeux de cette semaine, qui du 16 au 20 juin, met en lumière les actions concrètes menées autour des questions de développement de la qualité de vie au travail. Elle est aussi un temps fort de réflexion et d’échanges pour tous les chefs d’entreprise, DRH, consultants, managers, médecins du travail, chargés de prévention, partenaires sociaux, institutionnels... et, bien sûr, tous les salariés. 

Publicité

La 11ème Semaine pour la qualité de vie au travail organisée par le réseau Anact-Aract sera sur le thème "Concilier vie privée et vie professionnelle : santé, égalité et organisation du travail en questions". Ce thème est présent dans l’ANI qualité de vie au travail signé en 2013 par les partenaires sociaux et fait l’objet de mesures prises par les pouvoirs publics.

Pour beaucoup, cette question de la conciliation des temps reste cantonnée à un exercice d’équilibrisme individuel et singulier soutenu au mieux par des dispositifs de type télétravail, temps partiel, crèche d’entreprise, conciergerie d’entreprise, etc. Pourtant, cette problématique "n’est pas motivée par un souci de confort mais bien par d’importants enjeux pour les salariés selon la Fact (Franche-Comté amélioration des conditions de travail), comme les relations familiales, problème de satisfaction au travail, renoncements multiples – au travail, à l’enfant supplémentaire, à la carrière ; et pour les entreprises (absentéisme, diminution de la motivation, du rendement, résistance à la mobilité, rotation du personnel....

La conciliation des temps concerne l’aménagement du temps de travail, "mais elle est également en lien avec la formation professionnelle continue, la prise en compte des compétences clés..." indique la Fact. Elle explique également que "La relation travail et famille n’est pas une donnée naturelle, c’est une relation socialement construite, elle incorpore les influences des politiques publiques, du contexte culturel et de la division sexuelle du travail. De nombreuses variables influencent les problème de conciliation : sexe, âge, situation maritale, présence d’enfants au foyer, durée des transports domicile / travail, horaires de travail, secteur d’activité..."

On parle également d'innovation sociale soit de nouvelles pratiques, de nouvelles prestations, de nouveaux produits de nouvelles organisations originales qui sortent les salariés de leur quotidien. Des innovations sociales ont été mises en place dans certaines entreprises franc-comtoises sur le thème de la conciliation des temps.

Exemples : 

  • A la Biocoop La Canopée à Besançon (vente de produits issus de l’agriculture biologique -17 salariés) :

"Le dirigeant s’engage à ne pas imposer de temps partiel et à adapter le rythme de travail de ses salariés selon leurs besoins. Une façon d’être en lien avec sa philosophie, qui tend vers l’amélioration tant dans le développement de l’agriculture biologique, que dans la prise en compte de l’humain et la transparence pour redonner confiance à l’ensemble des acteurs : clients, producteurs régionaux, partenaires associatifs et entreprises de l’économie sociale et solidaire." 

  • Alstom à Ornans (Conception et fabrication de moteurs pour matériel roulant - 400 salariés) :

"Pour faciliter l’articulation vie professionnelle – vie privée des salariés, la démarche d’Alstom, c’est de reconnaître qu’un salarié peut être un père ou une mère, un citoyen engagé, une personne qui a une vie privée. Afin d’harmoniser les pratiques de ses onze établissements, Alstom Transport France finalise en 2009 un accord de deux ans renouvelable. Il stipule que 0,1 % de la masse salariale doit être consacré à cet objectif. En 2011, le budget alloué est passé à 0,2 %."

  • Mutualité Française Franche-Comté à Besançon (Accompagnement mutualiste – 3000 salariés en France) :

"Une action innovante a permis aux salariés bisontins d'acquérir un vélo électrique à moitié prix par un double financement CE / Employeur. L'objectif : faciliter les déplacements dans la capitale comtoise et ainsi accéder à un mode de déplacement doux et respectueux de l'environnement."

Rally'nov 2014

  • Appel à candidatures au prix de l’innovation sociale 
  • les entreprises socialement innovantes peuvent déposer leur candidature jusqu’au 30/06/14.
  • 17 juin 2014 – 11 h 00 (photo d'illustration)
  • Mutualité Française Franche-Comté
  • Présentation à la presse d’une action innovante
  • Le CE et la direction de la Mutualité Française prennent en charge à 50 % l’achat de vélos électriques pliables pour les salariés. Un bénéfice pour 80 salariés.
  • 19 juin 2014 – 14 h / 17 h
  • Manifestation « Innovation sociale en entreprise, les conditions ? » Trois témoignages d’entreprises sur le thème de la conciliation
  • vie privée / vie professionnelle à Montbéliard – Pays de Montbéliard Agglomération – 8 avenue des Alliés
  • 14 octobre 2014
  • Manifestation « Les conditions favorables à l’innovation sociale sur les territoires » Lieu et programme à préciser
  • 11 décembre 2014
  • Remise des quatre prix de l’innovation sociale par l’Etat la Région Franche-Comté A Besançon - Lieu et programme à préciser 
Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille