François Hollande veut passer de 22 à 14 régions

Publié le 02/06/2014 - 22:55
Mis à jour le 03/06/2014 - 11:58

Le président de la République souhaite passer de de 22 à 14 régions en France métropolitaine. Il soumettra  la nouvelle carte au débat parlementaire mais le président de la République  appelle dans une tribune à paraître ce mardi 3 juin 2014 dans la presse quotidienne régionale  à ne pas « tergiverser ». Voici les principales annonces de François Hollande sur la réforme territoriale qui envisage également sans surprise le transfert des compétences des conseils généraux vers les régions et les intercommunalités. 

 ©
©

ÉLECTIONS À L’AUTOMNE 2015

Dans sa tribune, le président annonce le report des élections pour ces futures grandes régions et pour les conseils départementaux de mars "à l'automne 2015", le même jour, avec le nouveau mode de scruti binomial paritaire voté en mai 2013. 

"Il faut aller vite…"

"Il faut aller vite car il ne nous est pas permis de tergiverser sur un sujet aussi important pour l’avenir du pays" indique le Chef de l'État. Après avoir observé que les régions, devenues des acteurs majeurs de l'aménagement du territoire, sont "à l'étroit dans des espaces hérités de découpages administratifs remontant au milieu des années 1960" et ont des ressources inadaptées à leurs compétences, M. Hollande présente la réduction de leur nombre comme un moyen de "les renforcer".

La carte des nouvelles régions, qui seront "de taille européenne et capables de bâtir des stratégies territoriales", "prend en compte les volontés de coopération" déjà engagées et sera soumise au débat parlementaire, assure M. Hollande.

Quant aux conseils généraux, ils devraient disparaître mais… progressivement. Les compétences des départements seront absorbés par les super régions et par les intercommunalités qui se renforcent. 

Les régions qui fusionneraient : 

  • Bourgogne et Franche-Comté ;
  • Alsace et Lorraine ;
  • Poitou-Charentes, Centre et Limousin ; 
  • Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ; 
  • Champagne-Ardenne et Picardie ; 
  • Auvergne et Rhône-Alpes ; 
  • Basse et Haute-Normandie. 

Les régions inchangées

  • Bretagne, 
  • Pays de la Loire, 
  • Aquitaine, 
  • Nord-Pas-de-Calais, 
  • Corse, 
  • Ile-de-France 
  • Paca

Source :avec AFP et communiqué de l'Elysée

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.66
ciel dégagé
le 18/07 à 03h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
92 %