L'Université de Franche-Comté mise sur l'attractivité de ses formations

Publié le 08/10/2014 - 11:20
Mis à jour le 10/10/2014 - 09:33

Avec déjà 18 551 inscrits, l’Université de Franche-Comté enregistre une progression de ses effectifs par rapport à 2013, avec une nette augmentation pour les masters (de l’ordre de 7,53%). Et la période des inscriptions n’est pas finie.

 ©
©

Bilan de rentrée

Voilà un point sur lequel l'Université peut se féliciter en cette nouvelle rentrée. Son nombre d'étudiants ne faiblit pas et aurait même tendance à croître. Un phénomène qui s'explique par "la démographie en hausse" et "l'attractivité des formations", d'après son président Jacques Bahi. Il faut aussi savoir que les effectifs de l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation sont en forte hausse cette année (+215 inscrits en master, soit une hausse de +32%).

Un bon taux d'insertion professionnelle

L'autre sujet à satisfaction est le taux d'insertion professionnelle de ses étudiants. Avec 94% de taux d'insertion des diplômés de master, l'UFC est classée seconde ex-aequo dans le classement des 10 universités les plus efficaces sur l'insertion professionnelle en science, technologie et santé (hors médecine). Le domaine des sciences humaines et sociales ne serait pas en reste avec 91% de taux d'insertion des diplômés (et 89% pour les lettres, langues et arts).

Reste que la moitié des étudiants de master et de licence travailleraient ensuite hors de Franche-Comté comme l'ont révelé les enquêtes menées auprès des diplômés de 2011. La faute à un contexte et à un tissu économique local en difficulté.

De nouvelles formations en ingénierie et des horaires aménagés

Pour permettre une meilleure insertion professionnelle, l'Université a aussi décidé de miser sur les formations d'excellence. Cette année, elle propose ainsi trois nouveaux Cursus master en ingénierie (CMI) en informatique, en énergie et efficacité énergétique et autour de l'information géographique pour l'innovation territoriale. Ce qui porte à 7 CMI au total. "Cela permettra de former des au métier d'ingénieur, tout en ne négligeant pas l'aspect management. ils auront cette double compétence", précise Jacques Bahi.

Parmi les autres nouveautés, l'UFC propose aussi depuis cette année un dispositif d'aménagement des études pour les étudiants dans une situation particulière. Les sportifs de haut niveau, les parents d'enfants... pourront ainsi adapter leur cursus. "L'université fait figure de pionnière sur ce point", souligne son président.

Bien sûr, la coopération avec la Suisse, le développement des relations et des formations à l'International (déjà 123 accords universitaires sont passés avec divers pays dans le monde) et l'égalité professionnelle autour de la parité homme/femme restent d'actualité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.91
légère pluie
le 03/03 à 18h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
84 %