1 500 euros pour le commercial licencié à cause d’un jean

Publié le 01/04/2012 - 10:04
Mis à jour le 01/04/2012 - 10:45

En février 2011, le jeune homme de 28 ans avait été licencié par les Cuisines Hygéna de Châteaufarine à Besançon pour avoir porté un jean au travail. Le jugement a été rendu vendredi. L’employeur ne devra verser que 1 500 euros à son ancien commercial qui réclamait 17 500 euros de dommages-intérêts.

 ©
©

Prud’hommes

Il avait refusé de se changer. Ce commercial qui portait comme à l’accoutumé une chemise et une cravate n’avait pas accepté la remarque de son supérieur stipulant que d’autres collègues était déjà venu travailler en jean.  Après un entretien préalable au  licenciement pour faute grave ne donnant droit à aucune indemnité, Il avait finalement été licencié « pour cause réelle et sérieuse »

Sur le fond, les Prud’Hommes de Besançon ont condamné les cuisines Hygéna estimant que la « tenue correcte » exigée sur le contrat avait bien été respecté et que la société n’aurait pas dû licencier le commercial pour « insubordination et non-respect des directives de la hiérarchie ».

Reste que le commercial ne touchera que 1 500 euros alors qu’il réclamait 17 500 euros de dommages-intérêts et le remboursement de ses frais d’avocat. Ces 1 500 euros correspondent en fait à la prime de départ volontaire anticipé que l’employé aurait du toucher au moment de son départ alors q’un plan social était en cours

(Source Est Républicain)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.3
peu nuageux
le 12/06 à 21h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
90 %