Alerte Témoin

2 à 5 mois de prison avec sursis pour les militaires ivres de Valdahon

Publié le 30/03/2010 - 08:15
Mis à jour le 30/03/2010 - 08:15




Le 6 février dernier à Besançon, sous l'emprise de l'alcool,  cinq militaires avait dégradé une porte vitrée d’un bar avec une plaque d’égout parce que le gérant de l’établissement leur avait refusé l’entrée. Lors de leur interpellation, ils avaient également blessé un policier. Le tribunal correctionnel de Besançon les a condamnés en fonction de leur implication à des peines allant de ceux à cinq mois avec sursis.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.89
    ciel dégagé
    le 18/09 à 18h00
    Vent
    2.98 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    52 %

    Sondage