2e circonscription de Haute-Saône : Villaumé et Raison au coude à coude

Publié le 10/06/2012 - 20:40
Mis à jour le 11/06/2012 - 00:26

Dans cette circonscription réunifiée, les députés sortants, le PS Jean-Michel Villaumé (ex 2e circonscription)  et l'UMP Michel raison (ex  3e circonscription) obtiennent respectivement 34,4 et 33,57% des voix et s'affronteront pour le second tour.  

villaume_jean-michel_016.jpg
Jean-Michel Villaumé (PS) est arrivé en tête dans cette nouvelle circonscription de Haute-Saône © archives carvy

législatives 2012

PUBLICITÉ
  nombre % inscrits
Inscrits  91 956  100 
Abstention  33 639  36,58 
Votants 58 317  63,42 
blancs ou nuls  1 184  1,29 
Exprimés 57 133  62,13 

  Nom Parti  Voix  % exprimés
1   Jean-Michel Villaumé PS 20227 35,40%
2   Michel Raison UMP 19181 33,57%
3   Jean Receveur FN 10150 17,77%
4   Gilles Lazar Front de Gauche 2563 4,49%
5   Marie-Claire Thomas EELV 1399 2,45%
6   Fabrice Barassi-Zamochnikoff MoDem 914 1,60%
7   Christophe Devillers EXD 860 1,51%
8   Roland Germain DVG 838 1,47%
9   Catherine Dormoy DLR 563 0,99%
10 Daniel Rouillon Lutte Ouvrière 438 0,77%

Rappel des résultats des législatives de 2007 (Haute-Sâone 2e circonscription)

Rappel des résultats des législatives de 2007(Haute-Saône 3e crconscription)…


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.85
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
2.56 m/s
Pression
1010.5 hPa
Humidité
93 %

Sondage