35e édition du prix Goncourt des lycéens : quatre établissements de la région engagés

Publié le 09/09/2022 - 16:10
Mis à jour le 09/09/2022 - 16:10

 © Pixabay
© Pixabay

L’annonce de la première sélection des romans de l’académie Goncourt, le 6 septembre dernier, marque le coup d’envoi du prix Goncourt des lycéens 2022 !

Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, sous le haut patronage de l’académie Goncourt, le prix Goncourt des lycéens donne l’opportunité à près de 2.000 lycéens de se plonger "dans une lecture passionnée et de faire entendre leur voix pour élire leur lauréat", parmi les 15 auteurs sélectionnés par l’académie. Il contribue à l’engagement du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse pour "développer le goût de la lecture et à celui de la Fnac pour la transmission et l’accès à la culture pour tous".

Quels sont les 15 romans sélectionnés ?

  • Muriel BARBERY, Une heure de ferveur (Actes Sud)
  • Grégoire BOUILLIER, Le cœur ne cède pas (Flammarion)
  • Nathan DEVERS, Les liens artificiels (Albin Michel)
  • Giuliano da EMPOLI, Le Mage du Kremlin (Gallimard)
  • Carole FIVES, Quelque chose à te dire (Gallimard)
  • Sabyl GHOUSSOUB, Beyrouth-sur-Seine (Stock)
  • Brigitte GIRAUD, Vivre vite (Flammarion)
  • Sarah JOLLIEN-FARDEL, Sa préférée (Sabine Wespieser)
  • Cloé KORMAN, Les Presque Sœurs (Seuil)
  • Makenzy ORCEL, Une somme humaine (Rivages)
  • Yves RAVEY, Taormine (Éditions de Minuit)
  • Pascale ROBERT-DIARD, La Petite Menteuse (L’Iconoclaste)
  • Emmanuel RUBEN, Les Méditerranéennes (Stock)
  • Monica SABOLO, La vie clandestine (Gallimard)
  • Anne SERRE, Notre si chère vieille dame auteur (Mercure de France)

Des lycées de Dijon, Sens, Montbéliard et Vesoul engagés

Durant deux mois, les élèves de 55 lycées, de classes de seconde, première ou terminale, générales, technologiques ou professionnelles, vont lire et étudier l’ensemble des ouvrages de cette sélection 2022. Pour nourrir leur réflexion, ils auront l’opportunité d’échanger et de débattre en présentiel avec les auteurs en lice lors des rencontres organisées par la Fnac, entre le 10 et 21 octobre dans sept villes de France : Paris, Lyon, Cannes, Toulouse, Nancy, Rennes et Lille.

En Bourgogne-Franche-Comté, quatre lycées sont engagés dans cette 35e édition : le lycée international Charles-de-Gaulle à Dijon, le lycée privé Saint-Étienne à Sens, le lycée Germaine-Tillion à Montbéliard et le lycée Édouard-Belin à Vesoul.

Les délibérations se tiendront le 24 novembre à Rennes

Les lectures et les échanges littéraires de septembre à novembre donneront la possibilité aux lycéens de choisir leurs trois finalistes régionaux lors de délibérations régionales qui se dérouleront lundi 21 novembre, à huis clos, dans six villes en France. Les lycéens délégués nationaux se rendront ensuite aux délibérations nationales, qui auront lieu à Rennes le jeudi 24 novembre au matin, et seront suivies de la proclamation du lauréat à 13 heures.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.98
nuageux
le 14/04 à 12h00
Vent
2.98 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
49 %