Quels projets la Région soutiendra-t-elle dans le Doubs ?

Publié le 14/02/2018 - 15:35
Mis à jour le 14/02/2018 - 15:44

Les membres de la commission permanente de la Région se sont réunis le 9 février 2018 pour examiner 76 rapports en Bourgogne-Franche-Comté pour un montant global de 53,4 millions d'euros. Zoom sur le département du Doubs…

unnamed-2_1.jpg
Marie-Guite Dufay ©Région Bourgogne Franche-Comté

Voici les attributions de la région pour le Doubs (Cette liste est non-exhaustive. La globalité des délibérations sera très prochainement consultable sur le site internet de la région).

Aides individuelles aux entreprises 

La commission permanente a voté 1,5 million d’euros d’avances remboursables et de subventions, dont bénéficient entre autres les entreprises suivantes : 

  • Precistem à Besançon, spécialisée dans la fabrication et les études mécaniques innovantes,
  • PB Décolletage à Etupes, spécialisée dans la commercialisation, l’industrialisation et la réalisation de pièces usinées par enlèvement de matières sur tous les métaux, plastiques et matières spéciales,
  • Mécanique Baumoise de Précision à Autechaux, spécialisée dans l’usinage, 
  • Phenomen à Besançon, spécialisée dans la conception et la fabrication de montres de luxe,
  • Ted Ex à Montbéliard, constructeur d’ouvrage d’art,
  • Adeo Informatique à Besançon, spécialisée dans l’intégration de solutions informatiques et télécommunications offrant un service global incluant matériels, logiciels, formation et prestations associées,
  • Gare BTT à Besançon, spécialisée dans la mécanique,
  • Gomez Technologies à Baume-les-Dames, spécialisée dans les travaux d’installations électriques et automatismes,
  • BF immobilier, aux Combes, SCI portant d’immobilier de l’Eurl Feuvrier, et l’imprimerie Estimprim à Besançon.

Culture scientifique technique et industrielle : le festival Vivo 

La commission permanente a notamment voté une aide de 130 000 euros à l’Université de Franche-Comté pour la mise en place du projet Entrez en nature Vivo ! Ce festival aura pour objectif d’éclairer et d’interroger le public sur des problématiques aussi variées que l’agroalimentaire, la santé ou encore l’écologie…

Soutien aux structures ressources et aux réseaux de professionnels

Une subvention de fonctionnement de 60 000 euros a été votée pour l’association Franche-Comté Mission Voix qui intervient dans le développement des pratiques vocales en région. Elle propose, par exemple, des actions de formation et de valorisation des ressources en lien avec des acteurs musicaux locaux. L’année 2018 sera marquée par la poursuite du rapprochement avec le pôle Mission Voix de l’association Liaisons Arts Bourgogne - le lab et avec la Cité de la Voix de Vézelay pour construire un projet partagé autour de la pratique vocale en région.

Musique

La Saline royale à Arc-et-Senans s'est vue attribuer une contribution annuelle 2018 de 256 495 euros pour participer à l’ensemble des activités du lieu. Après l’exposition autour de Tintin, il s’agira de l’exposition Panorama 2100, un travail de Luc Schuiten, architecte, autour des questionnements : à quoi ressemblera la planète, nos villes et Arc-et-Senans au siècle prochain ?  Par ailleurs, la commission permanente a attribué une subvention de fonctionnement de 100 000 euros à l’EPCC, établissement public de coopération culturelle, pour l’accueil en résidence de Jordi Savall (concerts, actions de médiation, notamment en direction des scolaires…).

Soutien à la restauration du patrimoine régional

La commission permanente a attribué onze subventions d’investissement pour un montant total de 435 277 euros destinées à des projets de restauration du patrimoine régional dont dix au titre du patrimoine de territoire. Parmi ces projets, dans le Doubs : la réfection du clocher de l’église Saint-Maurice à Gonsans, la restauration des retables de l’église Saint-Pierre - Saint-Paul à Nods, et la restauration de l’abbaye de Montbenoit.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le Groupe F3C, au contact des particuliers, au service des entreprises et des collectivités

PUBLI-INFO • Ancré dans le territoire franc-comtois depuis 1926, le Groupe F3C, dont le siège est à Baume-les-Dames, est le spécialiste de la distribution de carburants et de combustibles de chauffage pour les entreprises, les particuliers et les collectivités. Aujourd'hui, l'entreprise familiale, devenue un acteur majeur de la distribution multi-énergie en Franche-Comté et en France, étoffe sa gamme de produits pour proposer notamment de l'électricité et des biocarburants…

Jura : des mesures exceptionnelles pour les entreprises

Afin de tenir compte du contexte sanitaire actuel et des mesures récemment prises par le Gouvernement, notamment le passage du département du Jura en zone d’urgence sanitaire avec couvre-feu, l’Urssaf Franche-Comté met en place des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises et les travailleurs indépendants concernés, apprend-on ce 23 octobre 2020.

Fraude à la carte bancaire et crise sanitaire : les consommateurs font toujours plus les frais de fraudes

Alors que les paiements par carte bancaire "sans contact" et par internet se sont imposés avec la crise sanitaire comme des mesures barrières pour freiner la progression de la Covid-19, l’UFC-Que Choisir rend publique une enquête exclusive qui montre que 30 % des fraudes ne sont pas remboursées par les banques. En conséquence, et devant le risque accru d’escroqueries, l’association saisit les pouvoirs publics pour obtenir enfin le plein respect des droits des consommateurs, apprend-on dans un communiqué du 22 octobre 2020.

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.03
légère pluie
le 26/10 à 9h00
Vent
3.44 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %

Sondage