À Besançon, l’UFC Que choisir ouvrira sa permanence le premier samedi du mois

Publié le 23/03/2023 - 11:32
Mis à jour le 01/09/2023 - 14:21

Aupravant, l’association UFC Que choisir du Doubs à Besançon proposait des permanences uniquement sur rendez-vous du mardi au vendredi. Depuis 1er avril, il est possible de se rendre dans les locaux de l'association certains samedis...

Du mardi au vendredi, de 14h à 18h, l’UFC Que choisir accueille les consommatrices et les consommateurs sur rendez-vous afin de répondre à tous les litiges (sauf banques et assurances). 

Depuis samedi 1er avril, les locaux de l’association s’ouvrent sans rendez-vous chaque premier samedi du mois, de 9h à 12h pour répondre aux questions sur tous les litiges. Objectif : "toucher un public d'actifs, indisponible l'aprés-midi en semaine", nous explique Jean-Pierre Courtejaire, président l'UFC Que choisir du Doubs, et précise que cette innovation est proposée, pour l'instant, "à titre expérimental".

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

ufc que choisir

Fin du tarif règlementé du gaz : les conseils de l’UFC Que choisir de Besançon…

À partir du 1er juillet 2023, le prix du gaz ne sera plus règlementé. Qu’est-ce ça change pour les consommateurs ? Que faut-il faire ? quels sont les pièges à éviter ? Benjamin Capelli, juriste de l’association de consommateurs UFC Que choisir du Doubs, réponds à toutes nos questions.
 

Inflation et crise énergétique : les conseils de l’UFC Que choisir du Doubs pour faire des économies

Depuis quelques mois, les factures d’énergie explosent et les prix des produits alimentaires ne cessent d’augmenter de quoi vider les porte-monnaies à vitesse grand V sans pour autant exagérer dans sa consommation. Nous avons rencontré Benjamin Capelli, juriste pour l’association UFC Que choisir du Doubs à Besançon afin qu’il nous donne des conseils pour éviter de se ruiner davantage.

Internet, marché de Noël, livraisons… Les achats de Noël en 4 questions à l’UFC Que choisir du Doubs

Depuis plusieurs semaines, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois dépense leur argent pour acheter des cadeaux de Noël. Sur Internet, sur les marchés de Noël, dans les magasins... Jean-Pierre Courtejaire, président de l'association UFC Que choisir du Doubs, met garde contre certaines pratiques et rappelle les droits des consommateurs. 

Nutri-score D et E : “Gare aux fausses interprétations !” alerte l’UFC Que Choisir

L’UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.

Le Comté sous le feu des questions de l’UFC Que Choisir

UFC Que Choisir • Pour reprendre un ancien slogan. Ici , dans la région, « le Comté, on l’aime sans compter ! » L’association de consommateurs UFC Que Choisir du Doubs, s’est penché sur les particularités de ce fromage si typique et presque universel. Spécificités du Comté et enjeux d’avenir : Jean-Pierre Courtejaire a répondu à nos questions

Le Mont d’Or sous le feu des questions de l’UFC Que Choisir

UFC Que Choisir • Froid ou en « boîte chaude » ? On connaît la saisonnalité et la typicité du Mont d’Or L’association de consommateurs, l’UFC Que Choisir du Doubs, s’est penché sur les spécificités de ce fromage de notre terroir. Spécificités, rareté , garanties de qualité, et même vertus ! Voici tout ce que vous devez savoir sur le célèbre Mont d’Or grâce à Jean-Pierre Courtejaire.

Frais bancaires de succession : “des facturations à prix d’or sur le pécule des morts” selon l’UFC Que choisir

Dans un communiqué du 29 octobre 2021, à quelques jours de la Toussaint, l’UFC-Que Choisir s’est penchée sur la tarification ignorée des frais de succession, mais à l’origine d’une manne bancaire d’au moins 150 millions d’euros. Au regard du caractère jugé confiscatoire des tarifs pratiqués en France qui atteignent 233 euros en moyenne, un niveau jusqu’à trois fois plus élevé que celui pratiqué chez nos voisins européens, l’association presse les pouvoirs publics d’intervenir au plus vite.

Internet mobile : l’UFC Que Choisir lance une appli pour connaitre la qualité du réseau

L’UFC-Que Choisir lance l’application gratuite Queldébit permettant aux utilisateurs de tester la qualité de leur connexion à l’Internet mobile où il se trouve. Une initiative qui n’est pas sans rappeler l’appli TaDuRézo lancée à l’automne dernier en Bourgogne-Franche-Comté…

Vie locale

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.63
couvert
le 14/04 à 15h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %