Alerte Témoin

"A conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire" (campagne sécurité routière)

Publié le 10/11/2017 - 14:13
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:28

La Sécurité Routière lance sa nouvelle campagne intitulé " A conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire" ce mois de novembre 2017.

A l'aide d'un court métrage animé, la Sécurité Routière explique le cas de Lucas, un jeune en difficultés après avoir conduit sans permis…

"En France la conduite sans permis ou sans assurance, ou les deux, est un véritable fléau. En 2016, 241 personnes ont trouvé la mort dans un accident impliquant un conducteur sans permis et 235 dans un accident impliquant un véhicule non assuré", nous indique-t-on.

Selon l’Observatoire national de la sécurité routière (ONISR) 600.000 personnes circuleraient sans permis et encore plus, 700.000, sans assurance (ONISR). 

Info +

Quelques chiffres selon le rapport entre 2015 et 2016 : du FGAO et FGTI ( Fonds de Garanties des Assurances Obligatoires de dommages et Fonds de Garantie des Victimes des actes de Terrorisme et d'autres infractions)

  • 109.346 victimes ont été prises en charge par le Fonds de Garantie, dont 32.422 par le FGAO et 76924 par le FGT
  • 453,1 M€ d'indemnités versées aux victimes
  • 86 302 poursuites d'auteurs d'accidents ou d'infractions par le Fonds de garantie
  • 84,4 M€ de recours ont été récupérés auprès des auteurs
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les déploiements et la poursuite des raccordements en fibre reprennent sur le réseau Doubs Très Haut Débit

Alors que la crise sanitaire actuelle souligne encore davantage l'importance de l'accès au très haut débit pour tous, que ce soit pour télétravailler, soigner à distance ou encore assurer la continuité de l'éducation, du lien social et des loisirs, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit annonce dans un communiqué du 2 juin 2020, la reprise pleine et entière du grand plan départemental de déploiement de la fibre optique sur le territoire du Doubs.

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.59
partiellement nuageux
le 03/06 à 0h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
54 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune