Michel Raison plaide pour la nomination d'un ministre du tourisme

Publié le 20/05/2020 - 08:00
Mis à jour le 20/05/2020 - 08:44

"Le secteur du tourisme est probablement le plus durement touché par cette crise hors du commun : pour soutenir ses milliers de professionnels, j'ai appelé le gouvernement à compléter et à clarifier son plan tourisme", explique le Sénateur, co-pilote de la cellule dédiée au tourisme au sein de la commission des affaires économiques du Sénat. 

Suite à des dizaines d’auditions menées depuis deux mois, Michel Raison a demandé au gouvernement "l’élargissement du fonds de solidarité et du chômage partiel et le report des échéances bancaires à 18 mois pour certains établissements". 

Il a également plaidé en faveur "d’une plus forte contribution des assureurs aux pertes d’exploitation ainsi qu’à davantage de solidarité de la part des plateformes en ligne, à travers par exemple une diminution temporaire des commissions". 

Une nouvelle fois, le Sénateur a interrogé le gouvernement sur le périmètre concret de ce qu’il appelle "tourisme", « car de nombreux professionnels restent dans le flou, telles que les entreprises qui approvisionnent les cafés, restaurants les blanchisseries des hôtels, les conciergeries pour les meublés de tourisme etc. ». 

Le Sénateur a enfin appelé à la nomination d’un ministre du tourisme, de plein exercice, qui "aurait pour lourde et importante mission d’accompagner les professionnels du tourisme dans la reprise de leur activité": "Tous redoutent en effet de se retrouver face à un « mur » en cas de levée soudaine et générale des mesures de soutien", conclut le sénateur qui présentera ses propositions sous la forme d’amendements lors de l’examen du 3ème projet de loi de finances rectificative. 

(communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.28
nuageux
le 28/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %