Acquisition de l'œuvre "Les anges portant la colonne de la Passion"

Publié le 12/11/2021 - 10:12
Mis à jour le 12/11/2021 - 14:24

L’œuvre de Simon Vouet vient enrichir les collections du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon. Montant de l’acquisition : 252.000 €

Simon Vouet - Paris
(1590 - 1649) -
Simon Vouet - Paris (1590 - 1649) - "Les Anges portant la Colonne de la Passion" ©

Cette œuvre donne de Simon Vouet, témoignage d’un décor perdu de Saint Pierre de Rome, donne à voir tout le talent de l’artiste, sa maîtrise technique, la maturité acquise au contact des œuvres des maîtres italiens.

C'est grâce au soutien majoritaire de la direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère de la Culture que la Ville de Besançon a pu acquérir par voie de préemption "une œuvre exceptionnelle". La Fondation La Marck et de l’Association des Amis des Musées et de la Bibliothèque ont contribué également à la venue du tableau.

"L’Etat, financeur majoritaire, a choisi le musée comme destination de cette toile reconnaissant ainsi une nouvelle fois la richesse de nos collections" se réjouit la maire de Besançon, Anne Vignot. "En acquérant ce tableau, le musée renforce encore davantage le rayonnement de Besançon et de son musée au niveau national et international."

Le montant de l'acquisition de cette oeuvre s'élève à 252.000 € financé pour 126.00 € par l'État et environ 112.000€ par du mécénat et des dons. La Ville de Besançon devrait donc au final débourser entre 10 et 12.000 €.

Le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie conservait depuis le legs de Jean Gigoux en 1894 un autre tableau, "Les anges portant les instruments de la Passion", deuxième des quatre fragments du modello préparatoire au décor commandé à Vouet par le pape Urbain VIII pour la chapelle du chœur des chanoines de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Le décor, qui servait de fond à la célèbre Pietà de Michel-Ange, a été détruit au XVIIIe siècle et n’est plus connu que par une esquisse et ces quatre fragments, dont les deux restants sont conservés au Los Angeles County Museum of Art.

"Cette proposition d’acquisition de cette œuvre est une marque de reconnaissance de la qualité de notre musée par l’Etat et les spécialistes de cette période de l’histoire de l’art" Aline Chassagne, adjointe à la culture à La Ville de Besançon

Avec cette acquisition et la réunion du "diptyque", le musée de Besançon renforce son fonds d’œuvres de Simon Vouet, artiste majeur de la première moitié du XVIIe siècle, riche de trois peintures et vingt-quatre dessins.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le documentaire d'un réalisateur bisontin primé dans un festival international

Vous vous rappelez peut-être l'avoir vu pour la première fois au cinéma Mégarama-Beaux-Arts le 8 Juillet 2021, eh bien l'aventure continue pour ce film-documentaire signé du réalisateur bisontin Bertrand Vinsu... Danube : en route vers la plus grande cave à vin du monde a été sélectionné en compétition officielle du 7e Festival International du Film Indépendant SMR13, qui s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2022 près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Il y a remporté le prix de la meilleure musique originale !

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Un streamer reproduit la ville de Besançon sur Minecraft avec des enfants

Tristan Mancini, plus connu sous le pseudonyme d'Anaximore sur la plateforme de diffusion Twitch, est un streamer bisontin. Passionné par Minecraft, célèbre jeu-vidéo cubique de survie mais aussi de construction, il a décidé de reproduire la ville de Besançon "in game" avec l'aide d'enfants de la Maison de quartier Grette-Butte. Un projet de (très) grande ampleur.

" Le beau siècle ", un voyage temporel de 120 ans à Besançon au musée des beaux-arts et d’archéologie…

C’est une exposition évènement sur laquelle la Ville de Besançon et le musée des beaux-arts et d’archéologie communiquent depuis de nombreux mois : "Le beau siècle". Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, les visiteurs vont pouvoir voyager dans le temps et rencontrer dès le début de leur visite, un Louis XIV restauré…

Inédit : le Beau Siècle à Besançon représenté dans 400 oeuvres au Musée des beaux-arts et d’archéologie

PUBLI-INFO • Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon présente un toute nouvelle exposition particulièrement attendue : Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792). Pas moins de 400 oeuvres et objets d’art seront présentés dans l’ensemble des salles du musée pour une exposition inédite…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.53
couvert
le 28/11 à 21h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %