Adrien Taquet en visite officielle à Besançon au sujet de la protection de l’enfance

Publié le 27/10/2021 - 08:15
Mis à jour le 27/10/2021 - 08:26

Le secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, se rendra ce 27 octobre 2021 au centre médico-psychologique de Planoise puis à l’hôpital Jean-Minjoz.

 © Facebook d'Adrien Taquet
© Facebook d'Adrien Taquet

La stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance, lancée en 2019 par le secrétaire d’Etat a pour "objectif de garantir à chaque enfant les mêmes chances et les mêmes droits", précise le Gouvernement.

Celle-ci se déploie dans les territoires via une contractualisation entre l’Etat et les départements, sur des objectifs partagés et des moyens financiers dédiés. Grâce à cette convention de partenariat, le département du Doubs recevra 2.8 millions d’euros sur deux ans, pour la mise en place de projets concrets de prévention et de protection de l’enfance. Ces projets répondent à plusieurs objectifs : améliorer l’accompagnement des parents par les PMI, favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap et améliorer la prise en charge des enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

Le secrétaire d’Etat se rendra par la suite au centre hospitalier régional universitaire de Besançon afin de visiter les différents services (pathologie materno-fœtale, maternité, néonatologie) dans le cadre des 1000 premiers jours, et d’échanger avec les professionnels et les parents autour de la mise en place de l’entretien post-natal.

Programme prévisionnel :

14h30 : signature de la contractualisation sur la stratégie de prévention et de protection de l’enfance avec le département (CMS de Planoise, 20 Boulevard Salvador Allende à Besançon). Echanges avec les professionnels de la protection de l’enfance. Prise de parole de la Présidente du Conseil Départemental et du Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles et signature du contrat départemental

15h35 : le parcours des 1000 premiers jours au centre hospitalier régional universitaire de Besançon – (Boulevard Flemming) . Visite des différents services dans le cadre des 1000 premiers jours et échanges autour de la mise en place de l’entretien post-natal. Visite du service pathologie materno-fœtale qui propose une prise en charge des femmes enceintes victimes de violences conjugales . Visite de la maternité et de l’unité Kangourou, présentation de l’outil Urkind par la Professeure Moduleuf en présence de parents. Visite du service de néonatologie et échanges avec les parents (en comité restreint)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrants à Besançon : le collectif Némésis soutenu par le Rassemblement national et Reconquête

Une militante d'un collectif "féministe identitaire" soupçonnée d'avoir brandi des pancartes anti-migrants dimanche 7 avril 2024 pendant le carnaval de Besançon a été placée en garde à vue mardi 9 avril pendant plusieurs heures, selon le procureur.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.79
peu nuageux
le 12/04 à 12h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
56 %