Affaire Grégory : une expertise stylométrique versée au dossier

Publié le 23/04/2021 - 11:43
Mis à jour le 23/04/2021 - 11:43

Un rapport de stylométrie visant à identifier un ou des corbeaux auteurs de lettres anonymes a été versé au dossier d’instruction de l’affaire Grégory Villemin dont le meurtre reste irrésolu depuis 36 ans, a-t-on appris ce vendredi 23 avril 2021 de source judiciaire.

 ©
©

"Je confirme le versement de cette expertise stylométrique au dossier", a indiqué à l'AFP, sans plus de précisions, le procureur général de Dijon Thierry Pocquet du Haut-Jussé, confirmant ainsi une information de la radio France Info. La stylométrie, déjà utilisée dans les tribunaux américains mais pas français, étudie le vocabulaire, les structures syntaxiques, la longueur des phrases... afin de déterminer l'auteur d'un texte.

Cette expertise a été réalisée en Suisse et vise à identifier le ou les corbeaux qui avaient écrit des lettres anonymes menaçant les parents du petit Grégory, retrouvé à 4 ans pieds et poings liés dans la Vologne (Vosges) le 16 octobre 1984. Confirmant le versement au dossier de l'expertise, François Saint-Pierre, un des avocats de Christine et Jean-Marie Villemin, parents de Grégory, s'est montré très circonspect.

"Nous restons extrêmement prudents quant à l'interprétation qui peut être faite de ce rapport et aux conséquences qui pourraient en être tirées", a-t-il mis en garde auprès de l'AFP. Le quotidien Le Parisien avait affirmé en décembre que le nouveau rapport d'expertise avait permis d'identifier une personne, sans la nommer.

En 2017, des expertises en graphologie, qui elles analysent les écritures manuscrites, avaient attribué une lettre de 1983 à Jacqueline Jacob, grand-tante de Grégory. Elle et son mari Marcel avaient été mis en examen mais cette procédure a été annulée en mai 2018 pour vice de procédure.

Les époux ont une nouvelle fois nié, dans un entretien à la presse locale en janvier, être les corbeaux. La défense du couple Jacob a récemment qualifié de "fumisterie" le nouveau rapport d'expertise stylométrique, avant même d'en avoir vu les conclusions. L'affaire Grégory, instruite à la cour d'appel de Dijon, a été récemment relancée, la justice ayant accepté en janvier de nouvelles expertises ADN demandées par Christine et Jean-Marie Villemin.

Il s'agit en particulier de recherches en "ADN de parentèle", méthode qui permet de relier une empreinte génétique avec d'autres, issues de la même parenté, afin d'en vérifier la conformité avec celles présentes dans le Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). La méthode "parentèle" a permis de résoudre ces dernières années plusieurs "cold cases" (affaires classées), notamment le dossier Élodie Kulik, violée et assassinée en 2002.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Éco-quartier : le tribunal administratif rejette le recours introduit par Les Jardins des Vaîtes

L’association demandait l’annulation de la décision par laquelle la présidente de Grand Besançon Métropole a refusé d’inscrire à l’ordre du jour du conseil communautaire l’abrogation partielle du plan local d’urbanisme de la commune de Besançon, a-t-on appris jeudi 11 avril 2024.

Maltraitance animale dénoncée par L214 : un employé d’abattoir condamné à du sursis dans l’Yonne

Un employé d'un élevage de porcs de l'Yonne a été condamné jeudi 11 avril 2024 à 1.000 euros d'amende avec sursis pour "mauvais traitement envers un animal" après la dénonciation par l'association L214 de "sévices" incluant l'agonie d'une truie assommée à coups de masse.

Daval : le procureur requiert la relaxe pour les faits de dénonciation calomnieuse

Lors du procès pour dénonciation calomnieuse de Jonathan Daval, qui purge actuellement une peine de prison de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse Alexia en 2017, à l’encontre de son ancienne belle-famille, le procureur de la république Étienne Manteaux a finalement requis la relaxe mercredi 10 avril 2024 au tribunal correctionnel de Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.09
couvert
le 21/05 à 12h00
Vent
3.38 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
60 %