L'agriculture en Bourgogne-Franche-Comté : 911 communes sortent des zones défavorisées, les syndicats sont en colère

Publié le 10/11/2016 - 14:58
Mis à jour le 10/11/2016 - 17:38

Le ministère de l’agriculture a publié une carte définissant les nouvelles zones défavorisées agricoles. En Bourgogne-Franche-Comté, il y a 382 nouvelles communes et 292 000 hectares qui rentrent avec ce nouveau zonage, mais plus de 911 communes en sortent et elles représentent plus de 500 000 hectares. Les syndicats agricoles ne comprennent pas ces nouveaux calculs et sont en colère.

 ©
©

La Fédération Régionale des Syndicats des Exploitants Agricoles et les Jeunes Agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté ont publié un communiqué de presse pour présenter et dénoncer la mise en place de nouvelles zones défavorisées agricoles.

C’est quoi des nouvelles zones défavorisées agricoles ?

L’Union Européenne vient de réviser la carte de ces zones défavorisées basée sur  8 critères biophysiques et climatiques comme la pierrosité,  la pente, les excès d’eau ou encore les basses températures des terrains. Lorsqu’une commune est déclarée zones défavorisées, les terrains agricoles sur ce territoire peuvent touchés des aides européennes.

 382 communes en plus mais 911 en moins

En région Bourgogne Franche-Comté, il y a 382 nouvelles communes et 292 000 ha qui rentrent avec ce nouveau zonage, mais plus de 911 communes qui sortent et qui représentent plus de 500 000 ha. Les syndicats ne comprennent l’exclusion de certaines collectivités. De plus, l’administration se refuse à transmettre ses modes de calcul. La profession agricole a seulement trois semaines pour transmettre ses remarques à la DRAAF.

La  FRSEA et les JA de Bourgogne Franche-Comté n’acceptent pas ce nouveau découpage qui exclut plus de 500 000 hectare de la région avec de nombreux agriculteurs confrontés déjà à une crise agricole sans précedent.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Amancey : la remise des prix du concours des prairies fleuries aura lieu le 3 décembre

Les prairies fleuries sont des herbages non semés, riches en espèces, qui sont fauchés ou pâturés à destination de l’alimentation du bétail. Le concours des prairies fleuries récompense le meilleur équilibre agro-écologique des prairies. La cérémonie aura lieu le samedi 3 décembre à partir de 9 h 45 à la fruitière du Pays de Courbet - Zone artisanale du Grand Bois - à Amancey.

Action des Jeunes Écologistes de Franche-Comté en forêt de Chaux concernant la COP 27

Le dimanche 6 novembre 2022, Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté se sont retrouvés au cœur de la forêt de Chaux de Dole pour exprimer leur mécontentement face à l’organisation de la COP 27 sous sa forme actuelle et afin de dénoncer la décision du gouvernement relative au vote du  projet de loi de finances pour 2023 qui encourage la privatisation de l’ONF. 

Grand Besançon : le ruisseau de la Mouillère fait l’objet d’une étude de restauration

L'avenir du ruisseau de la Mouillère, situé près de l'avenue Foch à Besançon, sera débattu ce mercredi 9 novembre par les élus de Grand Besançon Métropole en conseil communautaire. La veille, en amont, la présidente Anne Vignot et le conseiller communautaire Gilles Ory ont présenté ce projet à la presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6
couvert
le 28/11 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %