Alerte Témoin

Alerte aux pollens de graminées !

Publié le 28/06/2019 - 14:50
Mis à jour le 28/06/2019 - 14:56

Atmo Bourgogne Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, a lancé une alerte aux pollens de graminées ce 28 juin 2019.

Graminée, fleur
©https://pixabay.com/fr/photos/pr%C3%A9-de-fleurs-sauvages-fleurs-bloom-3386078/

Les trois quarts de la région sont placés en risque élevé (4/5) et Nevers reste, cette semaine encore, la zone la plus touchée (5/5). "La canicule s'est bien installée et cette hausse des températures fait jaunir les pelouses. Les pollens de graminées sont toujours présents dans l'air et entraînent des symptômes de rhinite, de conjonctivite, de toux et d'asthme chez les personnes sensibilisées", précise ATMO BFC qui indique que ce scénario se poursuivra pour les jours suivants.

Remarque : AMTO met en garde contre la pollution à l'ozone.

Info +

Départs en vacances: pour connaître le risque pollinique sur votre lieu de villégiature, rendez-vous sur www.pollens.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Point sanitaire : « le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche-Comté » (ARS)

Les données issues du dépistage montrent que "le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche- Comté", précise l'ARS Bourgogne Franche-Comté ce 10 juillet 2020. L'agence rappelle l'importance de rester vigilant afin d'éviter toute reprise épidémique notamment lors de retrouvailles familiales, vacances estivales...

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Le Moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne Franche-Comté

L'Aedes albopictus, dit moustique-tigre est présents dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Si la Franche-Comté est pour l''heure épargnée, l'agence régionale de santé invite à la vigilance et au signalement face à l'expansion de ce moustique depuis 2004 en métropole. De manière générale, il est recommandé de supprimer les petits réservoirs et les eaux stagnantes. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.41
    nuageux
    le 11/07 à 0h00
    Vent
    0.75 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    78 %

    Sondage