Alstom est en pourparlers pour racheter Bombardier Transport

Publié le 17/02/2020 - 10:01
Mis à jour le 26/02/2020 - 09:19

Le constructeur ferroviaire français Alstom confirme lundi 17 février 2020 qu’il est en pourparlers pour racheter Bombardier Transport.

©as ©
©as ©

Le constructeur ferroviaire français Alstom a indiqué ce lundi qu’il était en pourparlers en vue d’une potentielle acquisition de Bombardier Transport, la branche ferroviaire du groupe canadien Bombardier. "Les discussions sont en cours. Aucune décision finale n’a été prise", a précisé dans un très bref communiqué Alstom, dont la fusion avec les activités ferroviaires de l’allemand Siemens avaient été bloquée par la Commission européenne en février 2019.

Pour combien ?

Bombardier Transport, une entité basée à Berlin et détenue à 32,5 % par la Caisse de dépôt et placement du Québec, pourrait coûter entre 7 milliards de dollars et 7 milliards d’euros, selon des informations de presse.

Bombardier Transport a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 8,3 milliards de dollars (7,7 milliards d’euros au cours actuel), terminant l’année avec un carnet de commandes de 35,8 milliards de dollars (33 milliards d’euros).

Alstom a de son côté réalisé sur son dernier exercice 2018-19 un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’euros, avec un carnet de commandes record de 43 milliards d’euros au 31 décembre 2018.

Lourdement endetté, le fleuron industriel canadien, qui a créé les motoneiges dans les années 1930, s’est engagé en 2015 dans une vaste restructuration pour se maintenir à flot. Il avait indiqué en janvier envisager des désinvestissements. Il a déjà cédé en 2019 au japonais Mitsubishi Heavy Industries son programme d’avions régionaux CRJ, des appareils de 75 à 100 places, contre 750 millions de dollars américains.

L’année précédente, il avait cédé le contrôle à Airbus de son avion moyen-courrier CSeries, devenu A220. Bombardier a annoncé le 13 février qu’il vendait à Airbus et au gouvernement du Québec sa participation résiduelle de 33,58% dans le programme.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.27
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %