Alstom : MG Dufay "déplore" la perte du marché de 44 locomotives

Publié le 30/08/2016 - 06:15
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:37

La présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté se dit toujours mobilisée pour le développement de l’industrie ferroviaire et déplore la perte du marché des 44 locomotives de manœuvre de la SNCF au détriment des sites Alstom à Belfort (90) et Ornans (25).

 ©
©

La Région explique l’importance du marché de la commande d’Akiem pour l’activité et l’emploi local et qu'elle avait fait l’objet d’un "soutien appuyé" de Marie-Guite Dufay auprès d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du numérique, et de Guillaume Pépy, président du directoire de la SNCF.

 "C’était aussi le cas en novembre 2015 pour le marché des 47 locomotives suisses SSB infrastructures qu’a remporté Alstom pour un montant de 175 millions d’euros, et qui a bénéficié aux trois sites de la région" explique la présidente dans un communiqué. "Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté reste mobilisé aux côtés des salariés et se tient prêt à engager, vu l’enjeu de maintien des compétences, ses outils de formation et de sécurisation des parcours professionnels dans des conditions restant à définir collectivement".

 Alstom est un employeur majeur et un fleuron de l’industrie ferroviaire régionale. Pour rappel, la région a déjà commandé 16 rames de TER Régiolis pour plus de 100 millions d’euros, commande qui devra être honorée en 2017 et au-delà, contribuant ainsi à alimenter les chaînes de production locales, dont le site d’Ornans qui produit des moteurs.

 Le conseil régional accompagnera l’activité et les emplois qu’elle génère et la présidente appuiera toutes les initiatives de conquête de marchés nouvelles et en cours, comme la réponse à l’appel d’offres pour 12 locomotives de manœuvre pour la RATP".

Communiqué

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des soins pour l’été et des promos à saisir chez Depil & Young à Besançon !

PUBLI-INFO • Avoir un beach body pour l’été ? C’est très facile à l’institut de beauté Depil & Young au centre-ville de Besançon. Qu’il s’agisse de retirer quelques centimètres de tour de taille et d’enlever les poils définitivement, Depil & Young propose un large choix de soins à définir lors d’un bilan gratuit ! En plus, jusqu’au 30 juillet 2022, pour un forfait demi-jambe acheté, le maillot est offert* !

Le 10 55 ouvre son parc extérieur à Chalezeule !

Anciennement implanté rue de Dole à Besançon, l’enseigne "10 55" a décidé de déménager afin de s’agrandir ! Les petits comme les grands pourront se faire plaisir cet été puisqu’elle ouvre son parc extérieur dès ce mois de juillet 2022 !

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.9
couvert
le 04/07 à 12h00
Vent
2.69 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
25 %

Sondage