Arnaud Montebourg : "Mon projet d'inspiration socialiste, écologiste et gaulliste social"

Publié le 24/10/2016 - 18:33
Mis à jour le 25/10/2016 - 10:17

L'ex-ministre de l'Économie et du Redressement productif Arnaud Montebourg était en visite dans le Doubs ce lundi 24 octobre 2016. Nous l'avons suivi lors de sa visite de l'entreprise Vitabri à Besançon.

Interview + Diaporama

Sur quoi allez-vous insister pour vous différencier des autres candidats à la primaire (socialiste)? Qu'est-ce qui vous fait différent de Benoît Hamon d'une part et Jean-Luc Mélenchon d'autre part ?

"Je ne suis pas un candidat d'opposition, mais un candidat qui fait des propositions a? partir d'un projet que je construis avec les Franc?ais depuis mon appel du Mont Beuvray. Je ne fais pas une campagne de marqueurs, je suis la pour apporter des solutions de gauche et pragmatiques sur les sujets qui inte?ressent les Franc?ais : l'e?conomie, l'emploi, l'Europe." 

Élu Président de la République (vous en rêvez depuis longtemps?) qui souhaitez-vous avoir à vos côtés dans votre premier gouvernement ?

"J'invite tous ceux qui se retrouvent dans mon projet a? me rejoindre pour construire une alternative. Mon projet est socialiste, mais pas seulement, il est d'inspiration e?cologiste et gaulliste social." 

Et toujours si vous êtes élu, quelles seront vos trois premières mesures économiques dans les trente premiers jours de votre quinquennat puisque, semble-t-il, il y a urgence ?

"L'une de mes premie?res mesures e?conomiques sera de mettre fin a? la politique d'auste?rite?, notamment par une baisse des impo?ts sur les classes populaires et les classes moyennes.

Je lancerai e?galement un plan de financement des 1000 projets d'infrastructures, actuellement non finance?s, que nous mettrons en œuvre avec les collectivite?s territoriales. Ce plan va relancer l'e?conomie des territoires par le biais de la commande publique pour donner du travail aux PME, TPE et aux artisans qui sont enracine?s dans les territoires.

Ce plan d'un montant de 20 milliards d'euros oriente? en direction des grandes infrastructures est un formidable outil au service de la relance e?conomique sur nos territoires.

Nous allons aussi cre?er une banque d'encouragement au risque qui va accompagner massivement les PME qui n'ont pas acce?s aux cre?dits aujourd'hui." 

Arnaud Montebourg sera en meeting ce lundi à partir de 20 heures à la Malcombe à Besançon.

Photos ©Alexane Alfaro

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Davos: pandémie, « virus des inégalités » et rebond chinois au menu

Le Forum économique mondial, qui abandonne cette année les neiges de Davos au profit d'un format complètement virtuel, s'est ouvert lundi 25 janvier 2021 avec le discours du président chinois Xi Jinping, dont le pays semble avoir tourné la page du coronavirus, sur le plan économique du moins. Plus tard dans la journée, la présidente de la BCE Christine Lagarde débattra, aux côtés du ministre français de l'Economie Bruno Le Maire, de son homologue allemand Peter Altmaier et du PDG de Goldman Sachs, de la manière de "restaurer la croissance économique".

Un troisième confinement inéluctable ?

Semaine cruciale •

"Il faudra probablement aller vers un confinement" dont les conditions relèvent d'une "décision politique", pour faire face aux variants du coronavirus qui "changent complètement la donne" sanitaire en France, a déclaré dimanche le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy. L'Élysée a fait savoir dimanche soir que la décision serait prise mercredi en fonction des chiffres et des dernières données sur les différents variants.

Castex n’a « jamais été convaincu » par la création d' »immenses régions »

À l'occasion d'un déplacement en Alsace samedi 23 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex a dit n'avoir "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité. Ce qui n'a pas manqué de réjouir le fédéraliste bisontin Jean-Philippe Allenbach du Mouvement Franche-Comté

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

2022 : Engageons-nous présente ses premières propositions de « transformation » de la société

Élections législatives et présidentielle le même jour, un référendum d'initiative populaire moins restrictif, ou encore un "indicateur de bien être" au côté du PIB:L'association Engageons-nous, créée en septembre par Laurent Joffrin, ex-directeur de Libération, a présenté  ses propositions en vue de 2022.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.27
légères chutes de neige
le 25/01 à 12h00
Vent
4.91 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
97 %

Sondage