Baisse de la vaccination en Haute-Saône : la préfète veut booster la prise de rendez-vous à l’approche de l’été

Publié le 18/06/2021 - 11:14
Mis à jour le 18/06/2021 - 10:41

Malgré 46% de la population primo-vaccinés en Haute-Saône, la préfète Fabienne Balussou souhaite promouvoir davantage la vaccination par le biais des acteurs locaux suite à une baisse de la prise de rendez-vous au mois de juin, selon un communiqué du 17 juin.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Depuis le début du mois de juin, une inflexion à la baisse de la prise de rendez-vous à la vaccination est observée dans le département de la Haute-Saône.

Pour la préfète, "la mobilisation de chacun est nécessaire pour atteindre l’immunité collective le plus rapidement possible et retrouver durablement une vie normale".

Dans ce contexte, Fabienne Balussou a fait appel aux élus locaux, aux organismes institutionnels, aux chambres consulaires et aux associations sportives, pour rappeler à la population "l’importance de la vaccination, en particulier à l’approche des congés estivaux et de la réouverture complète des activités et des établissements recevant du public le 30 juin". Une lettre leur a été adressée ce jeudi 17 juin "appelant à la mobilisation de tous pour que chacun puisse se faire vacciner sans attendre." 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Apéritifs en vacances : les conseils de Chloé Vuillemin, notre diététicienne bisontine

La saison des apéritifs est lancée ! L’été est là, l’allègement des mesures sanitaires nous laisse enfin entrevoir la possibilité de nous retrouver en famille, entre ami.es… Comment profiter de ces moments de convivialité sans entrer dans le cercle vicieux des excès/restrictions/craquages, sans s’imposer ensuite 3 jours de diète ? Toujours la même recette : en dégustant ! Voici les conseils de Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon...

60.000 adolescents ont reçu au moins une injection en Bourgogne-Franche-Comté

Depuis dix jours, la vaccination des adolescents s'accélère. 29,9% des enfants âgées de 12 à 17 ans ont reçu au moins une première injection et 7,6% d'entre eux affichent un parcours vaccinal complet avec deux injections. C'est dans le Doubs que la couverture vaccinale des adolescents est la plus faible à 24 % contre près de 34,5 % en Saône-et-Loire pour une moyenne nationale à 27%.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.89
couvert
le 27/07 à 9h00
Vent
0.54 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
91 %

Sondage