Alerte Témoin

Belfort: syndicats et élus mobilisés pour faire reculer General Electric

Publié le 22/06/2019 - 13:31
Mis à jour le 22/06/2019 - 13:38

Syndicats et élus ont appelé ce samedi 22 juin 2019, quelques heures avant une grande manifestation à Belfort contre le plan social annoncé par General Electric, à faire reculer "le rouleau compresseur" mis en marche par le groupe américain, a constaté un journaliste de l'AFP.

"C'est tout un territoire qui va rentrer en lutte pour dire non à un plan social qui n'a ni queue ni tête !", a lancé Philippe Petitcolin, délégué CFE-CGC, prenant la parole au cours d'une conférence de presse à la mairie de Belfort. "L'objectif, c'est que le combat prenne une dimension nationale", a-t-il ajouté.

Appelant à "faire reculer le rouleau compresseur mis en marche par General Electric", M. Petitcolin a estimé que "le seul qui peut le faire, c'est M. Macron, qui doit interpeller les dirigeants de General Electric".

Plusieurs milliers de personnes attendues

L'intersyndicale CFE-CGC, Sud et CGT, organisatrice de la manifestation qui doit s'élancer en début d'après-midi, dit y attendre plusieurs milliers de personnes.
"Il est question de science, de technique et de patrie", pas seulement d'emplois, a estimé le chef de file de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, assis à côté du maire (LR) de Belfort Damien Meslot.

Jean-Luc Mélenchon soupçonne un "pacte de corruption"

M. Mélenchon a également pointé le "pacte de corruption" dénoncé par le député Olivier Marleix (LR), qui avait saisi en janvier la justice pour qu'elle enquête sur les circonstances de la vente du pôle énergie d'Alstom à l'américain General Electric en 2014.

"Les conditions dans lesquelles s'est faite la vente d'Alstom à General Electric (...) donnent à penser, c'est quand même très curieux. Tout cela s'est passé sous l'autorité maintenant lointaine de François Hollande mais M. Macron avait déjà des responsabilités (...) et maintenant la chaîne de commandement dans cette entreprise est faite de proches de M. Macron, donc là il y a un grave soupçon", a souligné M. Mélenchon.

Quelques tensions à l'entrée de la mairie

Des tensions ont eu lieu à l'entrée de la mairie avant la conférence de presse, entre deux élus du Rassemblement national (RN) au conseil régional qui souhaitaient y entrer et le service d'ordre de l'intersyndicale qui les en a empêchés. Une dizaine de policiers a dû s'interposer.

Par la voix de Francis Fontana, délégué Sud Industrie, l'intersyndicale a souligné ne "pas partager les valeurs du RN", tandis que les deux élus ont accusé les syndicats de "discréditer leur combat".

La procédure du plan social "a commencé"

Les salariés de General Electric ont empêché par deux fois cette semaine la tenue de la première réunion d'information sur le plan social, annoncé fin mai par le groupe américain, qui prévoit plus d'un millier de suppressions de postes en France, essentiellement à Belfort.

Toutefois, en dépit du blocage, "la procédure information-consultation", qui lance le plan social, "a officiellement commencé", avait indiqué vendredi à l'AFP une source proche du dossier.

Annoncé le 28 mai par GE, le plan social prévoit la suppression de 1.050 emplois en France, dont près de 800 dans l'entité belfortaine produisant des turbines à gaz et qui emploie 1.900 personnes. Au total, GE emploie 4.300 salariés à Belfort.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Décès de Michael Lonsdale, acteur franco-britannique de renom

Comédien des avant-gardes comme des productions populaires, l'acteur franco-britannique Michael Lonsdale, est décédé lundi 21 septembre 2020 à 89 ans, après 60 années de carrière et une consécration, pour ce chrétien fervent, pour son rôle de moine dans "Des hommes et des dieux". À Besançon, il prêta sa voix pour illustrer le personnage de Victor Hugo dans le tramway.

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé le 14 septembre 2020 un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.8
    peu nuageux
    le 23/09 à 15h00
    Vent
    3.34 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    29 %

    Sondage