Besançon : PETA demande à la maire Anne Vignot de bannir la viande des cantines scolaires

Publié le 26/10/2022 - 10:41
Mis à jour le 27/10/2022 - 16:23

Ce mercredi 26 octobre, l'association PETA (People for the ethical treatment of animals) a écrit à la maire de Besançon Anne Vignot, afin de lui demander "de prendre un engagement en faveur de la santé des enfants, du climat et des animaux".

"Madame la Maire, 

Comme vous le savez certainement, la ville de Fribourg en Allemagne – qui est jumelée avec Besançon – vient de prendre la décision louable de supprimer la viande (poisson inclus) des cantines scolaires, par souci économique et écologique. Ainsi, je vous écris au nom de PETA pour vous demander de bien vouloir suivre cette excellente initiative, adoptée en partie à cause du lien étroit entre l’élevage et les pires conséquences du réchauffement de la planète. 

Les différents rapports du GIEC sont formels : une réduction à grande échelle, voire un arrêt de la consommation de viande, est un des leviers les plus efficaces dans la lutte contre le dérèglement climatique. L'élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre et de 65 % de la déforestation en Amazonie. 

En plus de préserver la planète pour nos enfants, un menu unique sans viande est bien plus inclusif et permet de fluidifier le service dans les cantines. Bien équilibrée, cette alimentation est tout à fait adaptée aux besoins nutritionnels de l’enfant, comme le précise notamment l’Académie américaine de nutrition et de diététique : "L’alimentation végétarienne bien planifiée, y compris végétalienne, est saine, adéquate sur le plan nutritionnel et peut être bénéfique pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Cette alimentation est appropriée à toutes les périodes de la vie, notamment [...] la petite enfance, l’enfance, l’adolescence."

Au contraire, la consommation de viande présente des dangers pour la santé, dont le risque de développer le diabète, des maladies cardio-vasculaires et certains types de cancers, entre autres. 

Il n’a jamais été plus actuel d’agir, par tous les moyens, et d’adapter nos habitudes de consommation par souci écologique, économique, éthique et de santé, et la municipalité de votre ville jumelle allemande l’a bien compris. Besançon franchira-t-elle cette étape vitale pour l’avenir et la santé de ses enfants et de tous les habitants de notre planète ? 

L’année passée nous avons célébré votre décision admirable d’interdire le foie gras lors des réceptions officielles de la ville – un engagement clairement dans l’air du temps – et nous espérons voir la ville continuer sur cette lancée. 

Je vous remercie de votre attention et dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame la Maire, l’expression de ma considération la plus distinguée.

Mimi Bekhechi

Vice-présidente Europe de PETA"

(Lettre transmise par PETA à la presse)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Gros bug mondial Microsoft : chaînes TV, aéroports et entreprises subissent d’importantes perturbations

Mise à jour à 16h56 • Depuis vendredi 19 juillet 2024 au matin, de nombreuses entreprises et administrations rencontrent d’importants problèmes informatiques, comme des dysfonctionnements sur des terminaux de paiements our pour les règlements en ligne sur certains sites, des problèmes dans des aéroports et des chaînes télévisées perturbées comme Canal+ ou TF1.. D’où vient ce bug mondial ?

À quoi ressemble la nouvelle base nautique d’Osselle ?

La nouvelle base nautique d'Osselle, renommée Les lacs d'Osselle, entièrement rénovée, a été inaugurée jeudi 18 juillet 2024 en présence notamment d'Anne Olszak, maire d'Osselle-Routelle, d'Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Ludovic Fagaut, vice-président du Département du Doubs et Patrick Ayache, vice-président en charge du tourisme de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.11
couvert
le 21/07 à 06h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
95 %