Besançon : Trivial Compost devient une SCOP

Publié le 03/10/2022 - 09:04
Mis à jour le 06/10/2022 - 16:01

Ce lundi 3 octobre, l’association Trivial Compost basée à Besançon a fait savoir par voie de communiqué de presse qu’elle quittait son statut d’association pour devenir une Société Coopérative Ouvrière de Production (SCOP).

Pourquoi ce changement ? Tout simplement pour acter un état de fait présent depuis toujours dans le fonctionnement de Trivial Compost : ce sont les salariés qui impulsent, conçoivent et mettent en œuvre les actions. Ce mode de fonctionnement s’explique par l’historique de la structure car les fondateurs avaient dès le départ comme objectif de créer leur activité professionnelle en fondant Trivial Compost. Pari réussi puisque la SCOP compte aujourd’hui sept salariés.

Selon la SCOP, ces derniers sont donc devenus officiellement associés et ont "mis en commun leur épargne personnelle pour se constituer un capital qui contribuera à la concrétisation de leurs projets". Car des projets, ils en ont plein la tête et déclarent qu’ "il est urgent d’arrêter de détruire la matière organique (que ce soit dans l’incinérateur ou la station d’épuration) alors que nos sols ont plus que jamais besoin d’être régénérés pour faire face aux défis du changement climatique et de la transition agricole". C’est pour cela que Trivial Compost va continuer à développer la collecte et le compostage des biodéchets pour nourrir nos terres nourricières. C’est aussi pour cela qu’elle va continuer à développer la location de toilettes sèches. Il est également important d’associer les citoyens à cette transition écologique et c’est ce à quoi la SCOP œuvre via le compostage partagé de proximité.

Un modèle qui correspond aux valeurs de Trivial Compost

Pour réaliser ces projets, le choix du statut coopératif, basé sur la démocratie interne, la répartition équitable du résultat et la création d’un patrimoine commun constitué de réserves impartageables, est apparu comme une évidence car c’est celui qui correspond le plus aux valeurs de Trivial Compost.

Les salariés associés remercient "tous les membres bénévoles du Conseil d’Administration, qui ont donné de leur temps et de leurs compétences au fil de ces 12 années, et ils remercient également l’URSCOP Bourgogne Franche-Comté dont l’accompagnement leur est précieux".

Une nouvelle identité visuelle

Nouveaux statuts, nouvelle identité visuelle ! L’équipe de Trivial Compost profite de l’annonce publique de ce changement pour présenter son nouveau logo, réalisé par le studio Champ Libre, une autre SCOP bisontine (voir photo).

De plus, pour simplifier la communication, le nom Cycl’ompost, donné au service de collecte à vélo créé par Trivial Compost il y a 2 ans, disparaît. Ce service va tout simplement s’appeler Trivial Compost, comme toutes les autres activités de la SCOP.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.04
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %