Camponovo Besançon : trois licenciements pour faute grave

Publié le 08/01/2009 - 13:45
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:22

La directrice âgée de 58 ans et deux libraires sont licenciés après le mouvement de grève du mois de décembre.

1231418759.jpg
©
PUBLICITÉ
Les faits sont révélés dans l’édition de l‘Est Républicain du jour. Trois salariés de Camponovo vont être licenciés pour faute grave. Le 20 décembre dernier, la majorité du personnel avait débrayé pour réclamer que la prime de Noël de 300 euros soit toujours payée en salaire et non pas en chèques cadeaux.
 
Suite à cette affaire, la directrice, deux  libraires des rayons BD et « Vie pratique » ont été licenciés. Le cas de 4 autres salariés devrait prochainement  être examiné.
 
Interrogé par le journal,  Jean-Jacques, Shaer, le directeur général de Camponovo s’exprime  « il ne faut pas dire que nos salariés sont mal payés car nos salaires sont 25 % supérieurs à la moyenne nationale.[…] Ce mouvement a fait peur à nos banquiers ».
 
Camponovo  a plusieurs projets avec l’installation de l’enseigne à Châteaufarine au printemps et  le rachat d’une librairie Vesoul.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

camponovo

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Alors que Liberty Gym vient d'ouvrir ses portes rue Jean-Jacques Rousseau à l'arrière des  anciens locaux de l'ex librairie Camponovo, un restaurant d'une chaine nationale devrait s'installer dans les 200 m² du rez-de-chaussée et du premier étage donnant sur l'angle de la Grande rue à Besançon. Ouverture espérée avant la rentrée 2018.

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Le chantier de transformation de l’ex-librairie Camponovo à Besançon va démarrer cette semaine. Inoccupés depuis fin 2012, les 1.800 m2 de surface vont être transformés et devraient notamment laisser la place à un magasin bio.

Campo : remerciements des salariés licenciés

Campo : remerciements des salariés licenciés

C’est par un communiqué de remerciements que les 39 salariés licenciés de la librairie Camponovo ont souhaité s’adresser aux personnes qui les ont soutenues tout au long du conflit qui les a opposés à leur propriétaire Jean-Jacques Schaer.

Campo fermo !

Campo fermo !

On dit une école qui ferme c'est une prison qui ouvre et une librairie qui s'en va c'est quoi ?

La dernière page de Camponovo se referme

La dernière page de Camponovo se referme

Sans grande surprise, la nouvelle est tombée ce lundi matin à 11h : la librairie Camponovo du centre-ville  est en liquidation judiciaire. A la sortie du  tribunal de commerce de Besançon, plusieurs employés  étaient partagés entre soulagement et colère. Les 39 salariés de la librairie vont être licenciés d'ici 15 jours. 

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Toujours l’attente. Les délégués du personnel et le patron de Camponovo Jacques Schaer arrivé avec un nouveau plan, étaient convoqués ce lundi matin au tribunal de commerce de Besançon. Le président a placé la librairie en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois. En attendant les salaires du mois de septembre n’ont toujours pas été versés. Ecoutez la réaction de Florence Galiana, déléguée du personnel et qui représente les 39 salariés de la librairie bisontine.

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les payes du mois de septembre ne sont toujours pas tombées. Un mois après la fermeture de la librairie de Besançon et dans l’attente d’un dépôt de bilan, les délégués soutenus par le personnel ont déposé une requête devant le tribunal de commerce pour non paiement des salaires. Ils ont également alerté l’inspection du travail et le parquet de Besançon.

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.5
ciel dégagé
le 22/08 à 18h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1023.04 hPa
Humidité
72 %

Sondage