Carte d’identité et PACS : Inquiétude des maires ruraux face aux nouvelles charges annoncées

Publié le 12/01/2017 - 13:55
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:26

Mardi 10 janvier 2017, le sénateur du Doubs Jean-François Longeot a profité des questions posées au gouvernement pour remonter l’inquiétude des maires ruraux face à leur perte de délivrance des cartes d’identité et la nouvelle charge de gestion des PACS.

 ©
©

Le Sénateur du Doubs, Jean-François Longeot a interrogé ce mardi 10 janvier 2017 le ministre de l’Aménagement du Territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales sur "les vives inquiétudes des maires ruraux face aux nouvelles charges annoncées".

Les dossiers de demandes de cartes nationales d'identité seront prochainement traités par les communes équipées d'un matériel informatique fourni par l'État, comme pour les passeports biométriques.

"Ce nouveau dispositif qui entrera en application au 1er mars 2017 est fortement contesté par les élus qui se trouvent dessaisis de la délivrance des cartes nationales d'identité alors qu'aucune compensation financière n'est prévue pour les communes ayant la possibilité de délivrer le document" constate le sénateur du Doubs, ajoutant que les moyens matériels nécessaires ne sont pas prévus.

"S'agissant de l'enregistrement et de la dissolution des pactes civils de solidarité, transférés aux communes, cette disposition va alourdir considérablement la mission d'état civil d'autant plus que le personnel communal n'est pas formé à ce nouveau dispositif et que le coût n'est pas compensé", déplore-t-il encore.

Le Sénateur Longeot souhaite ainsi connaître les dispositions qui seront prises pour soutenir les communes rurales "déjà mises à mal par les diminutions de dotations et les transferts de compétences."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

Les postes clés de l’Assemblée

Vice-présidents, questeurs, secrétaires : l'élection à des postes clés à l'Assemblée nationale a tourné au vinaigre mercredi soir entre la gauche et la majorité. Annie Genevard, députée LR de la 5e circonscription du Doubs, et ancienne vice-présidente d el'Assemblée regrette de "n'avoir pu candidater…"

Tarification des transports dans le Grand Besançon : « trop de catégories sociales ont été oubliées » (N. Bodin)

Soumis au vote lors de la dernière assemblée communautaire de Grand Besançon, la question de la nouvelle tarification des transports a fait débat… Accordée pour les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi, la gratuité totale n’a pas été approuvée pour les collégiens. Nicolas Bodin, à la tête du groupe PS au conseil municipal de Besançon au sein de la majorité de la maire EELV d’Anne vignot, estime que certaines catégories sociales n’ont pas été prises en compte. Il revient sur le sujet dans nos colonnes…

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.41
ciel dégagé
le 02/07 à 18h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
41 %

Sondage