Alerte Témoin

Ce que proposent les candidats pour la culture…

Publié le 19/03/2014 - 17:28
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Chaque candidat (ou presque) propose des idées dans son programme en fonction de plusieurs thèmes : la sécurité, l'économie, l'éducation, le rayonnement de la ville, les transports, la proximité, la solidarité, la culture, les sports et loisirs, l'urbanisme, le développement durable et les grands projets. Chaque jour, jusqu'au premier tour de l'élection municipale de Besançon ce dimanche 23 mars, nous vous proposons des comparatifs des engagements des 10 candidats et des listes respectives.

dsc_5176.jpg
©Roman

Comparatif des programmes

Jean-Louis Fousseret (Parti socialiste)

  • Création d'un grand événement culturel, populaire et festif avec le talent et des associations et acteurs locaux
  • Soutien au Cirque Plume, à La Rodia
  • De nouveaux moyens attribués au Bastion
  • Livraison du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie
  • Création d'un festival jeune public pour les familles et les scolaires
  • L'orchestre de Victor Hugo Franche-Comté accentuera la sensibilisation au jeune public et dans les quartiers
  • Nouvelle politique d'exposition hors les murs du musée des Beaux-Arts et d'archéologie et du musée du Temps
  • Un nouveau lieu dédié à l'expérimentation et à l'expression artistique qui pourra être géré par une association
  • Confirmation de la Citadelle comme lieu d'interprétation de l'art fortifié et de l'œuvre de Vauban
  • Réalisation d'une nouvelle muséographie du musée de la résistance et de la déportation.

Jacques Grosperrin (Union pour un mouvement populaire avec le modem et l'UDI)

  • 365 jours de culture par an
  • Ouvrir les lieux culturels municipaux durant toute l'année
  • Annualiser le concours des jeunes chefs d'orchestre du Festival international de musique, revoir sa position dans le calendrier
  • Créer un grand événement pluridisciplinaire intégrant le monde de la culture, du sport, de l'économie et du tourisme
  • Favoriser les créations et soutenir les acteurs locaux de la culture, Mettre en scène la richesse du patrimoine humain et architectural
  • Favoriser la diffusion des programmations d'associations culturelles dans l'ensemble des lieux afin de décloisonner les pratiques
  • Développer une sensibilisation aux disciplines artistiques sans exclusives, accessibles à tous dans les lieux culturels
  • Associer la culture à l'économie, à la science, au tourisme

Frank Monneur (Sans étiquette)

  • Sortir l’art des musées : oeuvres monumentales sur le trajet du Tram
  • Élargissement du Pass Musée
  • Le quai des artistes : “chaque mois, d’avril à octobre, le quai Veil Picard serait ouvert aux artisans d’art et aux artistes”
  • “Besançon Plage” ( projection de ciné en plein air
  • Trois Week-ends culture (théâtre et danse, musique, arts plastiques) 
  • Réaménagement du Bastion 
  • Implantation de la bibliothèque municipale et universitaire à Saint-Jacques 

Jean-François Humbert (Centre)

  • Proposer de nouvelles relations avec les artistes, basées sur une meilleure écoute et une prise en considération de leurs talents
  • Création d'une semaine extraordinaire "Les Victoriades de l'art"
  • Transformation du CDN en structure européenne de création pour la jeunesse
  • Mise en place d'une commission de concertation bisontine pour harmoniser es programmations des différentes structures
  • Besançon, Ville d'Art, peut devenir une ville du cinéma

Ismaël Boudjekada (Mouvement pour l'éveil national)

  • Permettre la construction d’un skatepark couvert, à entrée payante et proposant divers services telle l’initiation au freestyle, etc.
  • Mise en place de la semaine “Taff et pars !” : en échange d’une semaine de travail en période de vacances scolaires consistant à la conception et la réalisation de mobilier urbain artisanal par des jeunes bisontins, ces derniers se verront offrir une semaine de vacances dans une station de ski, chaque fin d’année
  • Mettre un point d’honneur sur la créativité de nos talents, en leur proposant des projets culturels et artistiques de qualité 
  • Un “freepass” pour les jeunes de 18 à 25 ans sera distribué sur demande afin de rendre l’accès aux différents musées et à la citadelle totalement gratuit.
  • Lancement d’un marché international que Besançon se proposera d’accueillir.
  • Débloquer des moyens supplémentaires pour assurer une permanence plus longue à la bibliothèque universitaire du campus de la Bouloie.

Emmanuel Girod (Front de gauche)

  • Relancer un festival fédérateur à Besançon avec des scènes décentralisées dans les quartiers
  • Création sur le site St-Jacques d’une grande « Maison du Citoyen » mettant à disposition locaux et salles de réunion pour les partis politiques, des salles de réunion, documentation politique et animations diverses, éducation à la citoyenneté.

Philippe Mougin (Front national)

  •  Valoriser le patrimoine architectural et culturel local

Lazhar Hakkar (Sans étiquette)

  • Nous soutiendrons la diffusion de la culture scientifique en nous appuyant sur les associations scientifiques (Ex : l’Association Astronomique de Franche-Comté - AAFC ou la Fabrika Sciences).
  • Nous développerons un projet de jardin botanique sur le site de la Bouloie pour créer un véritable parc culturel et scientifique avec un planétarium et un jardin biologique, reflet de la biodiversité.
  • Nous bétonnerons, en gardant notre identité et nos atouts, lescomplémentarités scientifiques et universitaires avec la ville de Dijon. 
  • Nous veillerons à accueillir fraternellement tous les étudiants internationaux autour d’un évènement municipal convivial.

Nicole Friess (Lutte ouvrière)

  •  / / /  

Apolline Trioulaire (Parti ouvrier travailleur)

  •  / / /  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un été culturel et apprenant au Musée des maisons comtoises à Nancray

En complément des animations quotidiennes, des dimanches contes et rencontres, le musée des Maisons comtoises propose dans le cadre de "l’été culturel et apprenant" initié par le Ministère de la Culture, une série d’ateliers artistiques, d’animations à l’éducation à l’environnement et au développement durable, des contes, des petits concerts et petits spectacles… Découvrez le programme !

Les warm-up du BBRBU pendant le mois d’août 2020 à Besançon !

Publi-info • Afin de sensibiliser le grand public à la situation des bars, restaurants et discothèques de Besançon en cette période de crise du Covid-19, l'association Bars Boîtes Resto de Besac Réunis (BBRBU) organise, en partenariat avec l'Union des commerçants de Besançon et Grand Besançon Métropole, quatre week-ends d'animations place Granvelle au mois d'août 2020…

Le No Logo Festival dévoile les premiers noms de son édition 2021 pour « se projeter dans l’avenir »…

L’équipe d’organisation du No Logo Festival confirme ce vendredi des nouveaux noms pour l’affiche de l’édition 2021. "Une manière de se projeter dans l’avenir à quelques jours de la fin de la campagne de soutien «Tous Unis pour Écrire la Suite» lancée le 9 juin dernier", précise l'équipe.

Le festival Les Petites Fugues propose une programmation « resserrée » en novembre 2020

L’Agence Livre & Lecture Bourgogne-Franche-Comté organise chaque année le festival littéraire itinérant Les Petites Fuguesproposant deux semaines de rencontres littéraires dans toute la région. Elaboré dans le contexte de crise sanitaire de la Covid-19, le festival se réinvente cette année autour d’une programmation resserrée du 16 au 28 novembre 2020...

Besançon : le festival du BBRBU, prévu début septembre 2020, est reporté

L'association des Bars Boîtes et Restos de Besac Unis (BBRBU) prévoyait la création d'un festival en plein centre-ville de Besançon les 4, 5 et 6 septembre prochains pour permettre à l’ensemble des établissements adhérents de "générer d’urgence la trésorerie". Malheureusement, La Rêv'olution du BBRBU est reportée ultérieurement suite à une décision prise en préfecture le 21 juillet.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".

Une philosophe et un metteur en scène francs-comtois publient un biface consacré au marquis de Jouffroy d’Abbans…

Julien Lopez, metteur en scène pour la compagnie La Gouaille et Véronique Febvre-Charlot, historienne pour la compagnie Passeurs d'histoires, ont concilié leur passion et métier respectifs pour éditer un livre biface (historique d'un côté, pièce de théâtre de l'autre) consacré à l'histoire tumultueuse du marquis de Jouffroy d'Abbans. Pour la première fois, une pièce de théâtre sur le marquis est publiée… Sortie prévue en septembre 2020. Rencontre.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.34
    partiellement nuageux
    le 09/08 à 21h00
    Vent
    1.21 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    62 %

    Sondage