Cédric Perrin : "La fusion d’Alstom et de Siemens ne doit pas compromettre les promesses de l’Etat et d’Alstom"

Publié le 11/10/2017 - 18:15
Mis à jour le 12/03/2018 - 14:32

Cédric Perrin, le sénateur du Territoire de Belfort, s'exprime ce mercredi 11 octobre 2017 après avoir interrogé au Sénat Henri Poupart-Lafargue, le PDG d'Alstom. La fusion entre Alstom et Siemens avait eu lieu le 27 septembre dernier.

cperrin.jpg
© twitter Cédric Perrin
PUBLICITÉ

« Si ce rapprochement donne effectivement naissance à un géant européen de l’industrie ferroviaire capable de concurrencer la Chine, le déséquilibre capitalistique ne peut qu’interpeller », mentionne le sénateur(…) « Nous devons obtenir davantage de gages sur le maintien des emplois et notamment la pérennité du site belfortain Alstom », poursuit-il.

Ainsi, Cédric Perrin a interrogé le PDG d’Alstom sur les engagements pris lors du plan de sauvetage annoncé par l’Etat en octobre 2016 : « Seule la moitié des promesses est tenue : les quinze rames TGV Paris-Bordeaux ont bien été commandées mais quid des six TGV Paris-Milan et des 20 locomotives de manœuvres promises ? Il en est de même en matière d’investissement, nous sommes bien en-deçà des annonces alors que seule l’innovation et une véritable politique industrielle peuvent assurer la pérennité des sites Alstom en France à long terme. « C’est pourquoi, cette opération de fusion ne doit pas compromettre les engagements de l’Etat et d’Alstom », a poursuivi le Sénateur devant la direction de l’entreprise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.73
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage