Cathédrale Saint-Jean : le point sur les travaux...

Publié le 13/12/2019 - 16:28
Mis à jour le 13/12/2019 - 17:09

Diaporama •

La croix de la cathédrale Saint Jean a été réinstallé le 6 novembre dernier à Besançon. Ce 13 décembre 2019, où en sont les travaux ?

Située au 10 rue de la Convention à Besançon, la cathédrale édifiée en 1148 a repris de l'éclat suite à la mise en place d'une croix dorée à son sommet. Cette dernière avait été retirée pour cause de travaux le 7 novembre 2018.

Après une importante restauration, la croix qui était couleur métal a été dorée : "C'est la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) qui supervise l'opération. Après avoir menée des recherches historiques, il a été décidé de la dorer pour revenir à sa couleur originelle", explique la Cathédrale Saint Jean.

Où en est-on du côté des travaux ?

Récapitulatifs et étapes à venir :

  • La toiture est terminée
  • La restauration des pierres du clocher est en cours : "100 m3 ont été posés en un an de travaux", explique Frédéric Francis, chef de chantier de la société Piantanida.
  • La boule faisant la jonction avec le toit sera également dorée
  • Le haut de l'échafaudage sera ensuite démonté (progressivement dans les mois à venir)
  • Les échafaudages seront totalement retirés en mai 2020.

Au total, les travaux du clocher représentent un montant de 2.885.000 € (TTC) financé par l'État.

À propos de la Cathédrale…

La Cathédrale Saint Jean a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1875. C’est une église, basilique et cathédrale carolingienne franc-comtoise, avec des parties romanes, gothiques et baroques, construite à l'origine dès le IIIe siècle puis reconstruite plusieurs fois et notamment au IXe siècle et XIIe siècle.

L'édifice est l'un des rares à comprendre deux chœurs opposés et recèle également une trentaine de tableaux classés aux monuments historiques, une horloge astronomique considérée comme un chef-d'œuvre du genre ou encore « la rose de Saint-Jean », un autel circulaire datant du XIe siècle et entièrement réalisé dans du marbre blanc. Le pape Eugène III le consacra le 5 mai 1148.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Messes suspendues : l’épiscopat espère pouvoir « trouver un protocole satisfaisant »

Le président de la Conférence des évêques de France, a exprimé dimanche sa déception de voir les messes suspendues en raison du reconfinement, mais espéré pouvoir trouver "un protocole satisfaisant" avec les pouvoirs publics pour pouvoir les célébrer à nouveau. En attendant, l’archevêque de Besançon, Mgr Jean-Luc Bouilleret, a célébré dimanche 8 novembre une messe retransmise en direct de la cathédrale St-Jean.

Besançon : les responsables des mosquées déposeront une gerbe aux pieds de cathédrale Saint-Jean en signe de paix

Ce dimanche 1er novembre 2020, les responsables des mosquées de Besançon déposeront une gerbe devant la cathédrale Saint-Jean de Besançon vers 19h00 juste après la messe de 18h15, dirigée par Mgr Jean-Luc Bouilleret, l'Archevêque de Besançon. Ils seront accompagnés par un certain nombre de fidèles pour ce geste symbolique...

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.36
nuageux
le 03/12 à 3h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage