Chant néonazi et salut hitlérien au bal du 14 juillet: 4 mois ferme

Publié le 13/03/2013 - 16:58
Mis à jour le 13/03/2013 - 17:01

Un jeune homme de 19 ans a été condamné par le tribunal de Lons-le-Saunier (Jura) à quatre mois de prison ferme pour avoir entonné un chant néonazi et fait le salut hitlérien à un bal des pompiers de Voiteur le 14 juillet 2012.

PUBLICITÉ

La condamnation du tribunal correctionnel, rendue mercredi, est conforme aux réquisitions de la procureure Virginie Deneux. La peine s’accompagne de l’obligation de se soumettre à un stage de citoyenneté. Le 14 juillet dernier au bal des pompiers de Voiteur (Jura), le jeune homme a entonné, avec une dizaine d’autres individus qui n’ont pas été identifiés, un chant néonazi au moment où le DJ passait La Marseillaise. Le groupe a également fait le salut hitlérien, le bras levé.

Sans avocat 

Le prévenu « a conscience que les faits font référence à une période raciste qui a mené à l’extermination d’un peuple« , a souligné la magistrate.  « Il a reconnu les faits et leur gravité justifie de la prison ferme« , a-t-elle ajouté. Le prévenu, qui s’était dit « déçu de la manière dont la France se porte« , s’était présenté sans avocat devant le tribunal, a précisé la procureure.  Déjà condamné pour divers délits, il comparaissait pour la première fois pour « provocation publique à la haine raciale« . Il n’y a pas eu de mandat de dépôt à l’audience.

Un adolescent mineur qui faisait partie du même groupe a déjà été condamné à un stage de citoyenneté.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.43
ciel dégagé
le 19/06 à 15h00
Vent
3.5 m/s
Pression
1010.11 hPa
Humidité
53 %

Sondage