Citadelle : naissance exceptionnelle à Besançon de trois bébés lions d’Asie

Publié le 20/02/2014 - 11:42
Mis à jour le 20/02/2014 - 14:41

La nouvelle a été secrètement gardée depuis le 31 décembre dernier. Ce dernier jour de l’année 2013,  Shiva, la lionne d’Asie du jardin zoologique du Muséum de Besançon abrité dans la Citadelle, a donné naissance à trois petits lionceaux, fruits de ses amours avec Téjas. Une naissance historique du fait de la rareté de cette espèce dont il reste à peine 350 spécimens dans la nature.

carnet rose

Née elle-même à la Citadelle en 2005, Shiva y était revenue en avril 2013, en provenance du zoo de Bristol, pour devenir la compagne de Téjas, arrivé à Besançon en 2008. En août dernier, elle avait donné naissance à une petite lionne qui malheureusement n’avait vécu que quelques jours. En revanche, "Shiva réussit aujourd’hui à élever avec brio trois petits", révèle la Citadelle après avoir annnoncé ce jour cette nouvelle naissance de trois lionceaux – un mâle et deux femmes - survenue le 31 décembre.
 
"Cette lionne peu expérimentée a été suivie de près par l’équipe de soigneurs et vétérinaires, tout au long de ses trois mois et demi de gestation, explique le Muséum. Pour éviter tout problème lors de la mise-bas, la lionne a été isolée du mâle dans un espace douillet et chauffé, quelques jours avant la mise-bas. Une caméra de surveillance avait été placée par les soigneurs pour le suivi de l’animal, afin de minimiser les interactions humaines propices au stress".
 

Un kilo par semaine

 
Les jeunes lionceaux seront allaités par leur mère durant environ six mois et commenceront à goûter la viande dès l’âge de deux mois. Ils prendront plus d’un kilo par semaine pour atteindre 130 à 180 kg à l’âge adulte. Ils pèsent actuellement environ 4 kg.
 
"Fragiles, la maman et ses petits sont restés isolés dans la fauverie à l'abri des regards jusqu’à aujourd’hui. Si le temps le permet, les lionceaux seront sortis avec leur mère en alternance avec le mâle. En effet, par instinct de protection maternelle, la femelle n’accepte pas encore la présence du mâle. La mère et les trois jeunes sont donc isolés, un accès de mauvaise humeur étant possible si l’on précipite la mise en contact avec le père", précise le Muséum. 
 
Mais même si le temps n'est pas propice, on peut déjà les voir. Un système de caméras permet en effet au public de découvrir les coulisses de la fauverie sur un écran placé à l'extérieur du parc des lions. En outre, les médiateurs du Muséum sont également présents pour répondre aux questions des visiteurs, et ce tous les dimanches de 15h à 15h30, et tous les jours de 13h à 13h30 pendant les vacances scolaires de la zone de l'Académie de Besançon, soit du 24 février au 7 mars.
 

Un espoir pour la pérennité de la race

 
Rappelons qu’avec à peine 350 lions d’Asie dans la nature (contre 100.000 pour les lions d’Afrique) et environ 100 individus en institutions zoologiques européennes dans le cadre d’un programme de sauvegarde (EEP), la naissance de trois lions d’Asie au Muséum de Besançon est un grand événement et un espoir supplémentaire pour la pérennité de cette espèce rare et très menacée, classée en danger sur la liste rouge de l’UICN (l'Union internationale pour la conservation de la nature).
 
Le Muséum de Besançon participe au programme européen d'élevage de cette espèce depuis 2000. Lady, la mère de Shiva, avait donnée naissance dans le jardin zoologique de Besançon à six jeunes en deux portées, en 2002 et 2005.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Alerte pollution aux particules fines en Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, place le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et la Saône-et-Loire en alerte aux particules à partir de ce samedi 15 janvier 2022. La vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

"Nous Autrement" : une nouvelle marque de producteurs made in Bourgogne Franche-Comté

L'Alliance Bourgogne Franche-Comté qui fédère 12.000 agriculteurs adhérents à travers les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise lance une marque "Nous Autrement" pour porter ses valeurs auprès des consommateurs et rétribuer "au juste prix" l’acte de production.

Les invendus n’iront plus à la poubelle

Anti-gaspillage • Les vêtements incinérés ou les meubles à la poubelle, c’est fini. À partir du 1er janvier, les producteurs et distributeurs de produits non alimentaires auront l’interdiction de détruire leurs invendus, une mesure qui pourrait favoriser le don aux associations.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.18
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
33 %

Sondage