Compostage restaurant collectif/particuliers : une première à Besançon

Publié le 11/04/2014 - 16:58
Mis à jour le 11/04/2014 - 18:15

Depuis quatre mois, un composteur accéléré permettant de traiter de concert les biodéchets d’une restauration collective et les déchets de cuisine des habitants, en mélange et en quantité importante, est en service à Besançon, plus exactement au Foyer des Oiseaux. Constituant une première en France, cet équipement sera officiellement inauguré ce samedi 12 avril.
 

2014-04-11-fjt_oiseaux_cafeteria.jpg
Le FJT Les Oiseaux comprend un restaurant et une cafétéria ©dr/www.fjtlesoiseaux.fr
PUBLICITÉ
Le Sybert et le FJT Les Oiseaux mènent, depuis deux ans, un projet partagé autour de la réduction des déchets. Le FJT s’est engagé dans un travail « d’éco-exemplarité » en ce domaine : à travers un projet global basé sur la cohésion sociale, le développement durable et humain, l’association sensibilise et responsabilise les acteurs fréquentant l’établissement (jeunes résidents, salariés, usagers du restaurant associatif, habitants du quartier…) aux diverses pratiques et possibilités de tri et de recyclage des déchets.
 

Gros producteur de biodéchets

Parallèlement à ce projet éducatif, le FJT souhaitait réduire la production de ses déchets émanant de son restaurant associatif. Afin, d’une part de maîtriser sa facture d’élimination des déchets, d’autre part de se mettre en conformité avec la réglementation des gros producteurs de biodéchets. Le Sybert lui a donc conseillé un « composteur accéléré ».
  
Après les étapes indispensables d’étude de faisabilité, de recherche d’un site d’implantation, et de travaux de construction, la plateforme de compostage accéléré du FJT Les Oiseaux a été installée en décembre 2013. Au-delà des investissements des deux structures, ce projet a reçu le soutien financier de la direction régionale Franche-Comté de l’ADEME, de l’Union européenne, du Conseil général du Doubs et de la Ville de Besançon.
   

30 tonnes de déchets par an

Unique en France car compostant en mélange les biodéchets des habitants du quartier avec ceux du FJT, cette installation novatrice consiste en un cylindre de 4m3 pouvant recevoir 600kg de biodéchets par semaine et les transformer en huit semaines en compost. Il valorisera 30 tonnes de déchets par an. La conduite de cet équipement et l’accueil des habitants sont assurés par un agent technique du FJT.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.66
ciel dégagé
le 18/09 à 12h00
Vent
4.51 m/s
Pression
1020.63 hPa
Humidité
45 %

Sondage