Alerte Témoin

Conseil Municipal à venir : "les feuilles de route se construisent avec les objectifs proches des axes de notre programme" (A. Vignot)

Publié le 13/07/2020 - 18:09
Mis à jour le 13/07/2020 - 18:12

Installé le 3 juillet dernier, le nouveau conseil municipal affiche 55 conseillers municipaux qui siégeront jusqu'en 2026 (voir notre article). Ce 15 juillet 2020, le premier Conseil Municipal sera l'occasion de faire le bilan de la crise sanitaire, mais également d'évoquer des thèmes chers à la nouvelle maire ainsi que les orientations budgétaires et le budget primitif 2020...

Le ton est clair ce lundi en conférence de presse, à deux jours du conseil municipal de la nouvelle équipe. Anne Vignot, la maire de Besançon, a affirmé vouloir "avancer sur les choses, ensemble". C'est pourquoi elle a souhaité mettre sur la table les "besoins de la ville" en lien avec "tous les acteurs" ainsi que les "services transversaux" : "Les feuilles de route se construisent avec les objectifs proches des axes de notre programme", indique-t-elle tout en précisant réunir désormais toute la majorité : "la municipalité réunissait auparavant le maire, les adjoints et les grands directeurs. Désormais, les adjoints délégués seront conviés" (soit 40 personnes au total, voir notre article).

L'impact du Coronavirus sur la Ville de Besançon

Lors du conseil municipal, un premier bilan de la crise sera effectué avec les grands enjeux de l'après covid-19. Avec trois millions de dépenses et trois  autres millions d'euros qui ne se sont pas entrés dans les caisses de la Ville, la note est salée. "Il ne faudrait pas que les événements se renouvèlent, c'est pourquoi nous devons faire des réunions et anticiper, notamment s'il y a une nécessité à se reconfiner", explique la nouvelle maire.

Le budget primitif s'élève à 192,4 millions d'euros dont 49,7 millions en investissement soit une augmentation de 3,8 millions par rapport à 2019. Après le transfert à Grand Besançon Métropole de l’activité Réseau de Chaleur urbain au 1er janvier 2019, le budget général compte cinq budgets annexes en 2019. Le budget principal représente la quasi-totalité des dépenses du budget général.

Les grands thèmes qui seront abordés...

  • L'éducation : La maire salue le travail des équipes périscolaire. Ce point sera un enjeu pour cette dernière en cas de nouvelle vague : "Il faudra trouver 400 autres points pour accueillir les élèves".
  • La cantine : 600.000 euros pour la restauration scolaire (dont deux écoles en liaison froide) et trois millions pour la rénovation des écoles dont celle de Dürer.
  • La transition écologique : 830.000 euros d'investissement pour la protection contre la chaleur (dans les cours, écoles, crèches...)
  • 2,7 millions pour la rénovation de cinq gymnases et éclairage de bâtiment
  • Les commerces avec l'aide du BBRBU : "cela ne sera pas une aide en One shot", précise la Maire.
  • Un rééquilibrage des indemnités des élus (majoration pour certains et minoration pour d'autres)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.29
    nuageux
    le 04/08 à 6h00
    Vent
    1.02 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage