Conseil municipal : la Ville de Besançon fait ses comptes ce jeudi soir

Publié le 30/06/2022 - 11:50
Mis à jour le 30/06/2022 - 11:47

Lors du conseil municipal de ce 30 juin 2022, les élus de Besançon voteront les comptes administratifs 2021. L’occasion pour Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances, d’effectuer un exercice de "totale transparence".

"Le vote compte administratif est le moment de présenter le travail qui a été fait et la réalisation. C’est le moment de montrer l’action dans laquelle nous nous trouvons", explique Anne Vignot, la maire de Besançon. 

  • Au total, les dépenses 2021 de la Ville de Besançon (tous budgets confondus) se sont élevées à 189,4 M€, dont 138,2 M€ pour le fonctionnement et 51,2 M€ en investissement.

4,4 millions d’euros de dépense supplémentaire en 2021 suite au Covid-19 

Après 7,5 millions d’euros en 2020, ce sont 4,4 millions d’euros qui ont été dépensés en 2021 en raison de la poursuite de la crise sanitaire. Cette perte découle de la fermeture de nombreux équipements sportifs au 1er semestre, mais aussi la poursuite de la Ville en proximité pour sécuriser les lieux publics et assurer la continuité du service municipal et le fonctionnement des centres de vaccination. 

+ 10 millions d’euros en investissement

La Ville rappelle qu’elle a maintenu les taux de fiscalité afin de "préserver le pouvoir d’achat des citoyens" (cette mesure entre dans les choix collectifs du budget primitif 2021). 

Elle a cependant augmenté de 10 millions par an sur le mandat (soit 250M€ sur six ans) son investissement en faveur d’un plan "Climat-Solidarité" afin de soutenir "l’emploi" et "les carnets de commandes des entreprises". 

"Cela traduit notre politique forte en faveur du climat malgré le contexte mouvementé dans lequel  nous sommes", précise Anthony Poulin. 

Rappel de plusieurs grands projets entrepris : 

  • Réalisation des écoles et crèches municipales (60 M€)
  • Engagement contre les ilots de chaleur (1M€)
  • Extension de la restauration scolaire à la rentrée 2021 et des places dans les crèches 
  • Mise en place d’un plan jeunesse en lien avec le CCAS
  • Refonte du projet des Vaîtes sur la base de la convention citoyenne
  • Développement des itinéraires cyclables
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.93
ciel dégagé
le 16/08 à 15h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
35 %

Sondage