Covid-19 : début de la vaccination des enfants à risque en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 16/12/2021 - 17:03
Mis à jour le 16/12/2021 - 17:06

La vaccination des 5-11 ans à risque de forme grave de la Covid-19 a débuté en Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 15 décembre 2021. Au total, deux à six centres de vaccination par département vont assurer cette vaccination pédiatrique.

 © D Poirier
© D Poirier

"Des premiers créneaux sont d’ores et déjà proposés sur les plateformes de rendez-vous habituelles, et d’autres créneaux sont prochainement et régulièrement ouverts", explique l’Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté.

Qui est concerné ?

Au total, cela concerne un peu plus de 360 000 enfants en France. Les enfants ayant les pathologies suivantes peuvent être vaccinés :

  • Cardiopathies congénitales non corrigées
  • Asthmes pour lesquels il existe une nécessité de recours aux corticoïdes par voie générale, ou ayant nécessité une hospitalisation ou ALD
  • Maladies hépatiques chroniques
  • Maladies cardiaques et respiratoires chroniques
  • Cancer en cours de traitement
  • Maladie rénale chronique
  • Handicap neuromusculaire sévère
  • Maladies neurologiques
  • Immunodéficience primitive ou secondaire (infection par le VIH ou induite par médicaments)
  • Diabète
  • Obésité
  • Hémopathies malignes
  • Drépanocytose
  • Trisomie 21

À noter : l’ARS précise que le vaccin, à ARN messager, est "dosé dans une forme pédiatrique par définition adaptée à l’enfant".

Où se trouvent les centres de vaccination ?

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.74
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %