Covid-19 : où et comment se faire vacciner à Besançon ?

Publié le 23/04/2021 - 08:00
Mis à jour le 22/04/2021 - 09:37

Comment se faire vacciner contre la Covid-19 à Besançon, où et quand ? Voici quelques infos utiles pour les publics concernés actuellement par la vaccination.

À ce jour, la vaccination contre la covid-19 est ouverte aux publics suivants :

Les publics cibles prioritaires en fonction de l'âge

  • L’ensemble des personnes âgées de 55 ans et plus

L’ensemble des personnes âgées de 50 à 54 ans souffrant d’une ou plusieurs comorbidités à risque de forme grave de Covid-19 listées ci-dessous (liste actualisée par la HAS – 1er mars 2021) :

  • Pathologies cardio-vasculaires :
  • Hypertension artérielle compliquée (notamment complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales),
  • Antécédent d’accident vasculaire cérébral,
  • Antécédent de chirurgie cardiaque,
  • Insuffisance cardiaque,
  • Antécédents de coronaropathie ;
  • Diabète de types 1 et 2 ;
  • Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale, notamment :
  • Broncho pneumopathie obstructive,
  • Insuffisance respiratoire,
  • Asthme sévère,
  • Fibrose pulmonaire,
  • Syndrome d'apnées du sommeil,
  • Mucoviscidose ;
  • Insuffisance rénale chronique ;
  • Obésité avec indice de masse corporelle ?30 ;
  • Cancer ou hémopathie maligne ;
  • Maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose;
  • Immunodépression congénitale ou acquise ;
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • Pathologies neurologiques :
  • Maladies du motoneurone,
  • Myasthénie grave,
  • Sclérose en plaques,
  • Maladie de Parkinson,
  • Paralysie cérébrale,
  • Quadriplégie ou hémiplégie,
  • Tumeur maligne primitive cérébrale,
  • Maladie cérébelleuse progressive ;
  • Troubles psychiatriques ;
  • Démence

Les publics cibles prioritaires à très haut risque quel que soit l'âge

(Selon la liste définie par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) dont la liste des pathologies rares concernées - Note du 13 janvier 2021 relative à la vaccination des personnes à très haut risque)

  • Atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • Transplantés d’organes solides ;
  • Transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Atteints de polypathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • Atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection ;
  • Atteints de trisomie 21.

Publics cibles prioritaires en fonction du lieu de vie

  • Les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et unités de soins de longue durée (USLD) ou hébergées en résidences autonomie et résidences services.
  • Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueils médicalisés (FAM).
  • Les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants (FTM).

Publics cibles prioritaires en fonction de la profession

  • Les médiateurs de la lutte anti-covid (LAC).

Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médicosocial appartenant aux catégories suivantes :

  • l’ensemble des professionnels de santé (Professions médicales (médecin, chirurgien-dentiste ou odontologiste, sage-femme), professions de la pharmacie et de la physique médicale (pharmacien, préparateur en pharmacies de ville et hospitalières, physicien médical), les auxiliaires médicaux, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers (Infirmier ou infirmière de soins généraux ou spécialisé(e), infirmier ou infirmière en pratique avancée, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue, ergothérapeute et psychomotricien, orthophoniste, orthoptiste, manipulateur d'électroradiologie médicale, technicien de laboratoire médical, audioprothésiste, opticien-lunetier, prothésiste et orthésiste pour l'appareillage des personnes handicapées, diététicien, aide-soignant, auxiliaire de puériculture, ambulancier, assistant dentaire), les conseillers en génétique, les biologistes médicaux) ;
  • les autres professionnels des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux(Pour ces établissements, les professionnels pris en compte sont les personnels employés par l’établissement lui-même et les personnels d’entreprises prestataires exerçant en continu au sein de l’établissement) ;
  • Les professionnels des résidences services ;
  • Les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19 ;
  • Les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (recevant l’APA ou la PCH) ;
  • Les prestataires de services et distributeurs de matériels (PSDM) intervenant au domicile des patients ;
  • Les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ;
  • Les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire ;
  • Les étudiants et élèves en santé au contact des patients ;
  • Les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en SMUR ;
  • Les professions à « usage de titre » reconnues par diverses lois non codifiées : Ostéopathe ; Chiropracteur ; Psychothérapeute ; Psychologue ;
  • Les secrétaires médicales en cabinet de ville et les assistants médicaux ;
  • Les vétérinaires

Autres publics prioritaires

  • Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse.

Où se faire vacciner à Besançon ? 

De 18 à 49 ans : si vous n'avez pas de problème de santé, vous ne pouvez pas vous faire vacciner. En revanche, si vous avez une pathologie à très haut risque de forme grave de la Covid-19, vous pouvez vous faire vacciner dans un centre de vaccination avec une prescription médicale de votre médecin ou sur votre lieu de soin (vaccins Pfizet BiNtech ou Moderna).

Les personnes en situation de handicap hébergées en foyers d'accueil médicalisés ou en maisons d'accueil spécialisées peuvent se faire vacciner avec les vaccins Pfizer-BioNtech ou Moderna.

De 50 à 54 ans : si vous n'avez pas de problème de santé, vous ne pouvez pas vous faire vacciner.

Si vous avez un risque de forme grave de la Covid-19 ou si vous avez une pathologie à très haut risque de forme grave de la Covid-19, vous pouvez vous faire vacciner dans un centre de vaccination avec une prescription médicale de votre médecin ou sur votre lieu de soin (vaccins Pfizet BioNtech ou Moderna).

Les personnes en situation de handicap hébergées en foyers d'accueil médicalisés ou en maisons d'accueil spécialisées peuvent se faire vacciner avec les vaccins Pfizer-BioNtech ou Moderna.

De 55 à 59 ans : si vous n'avez pas de problème de santé, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou le médecin de travail ou en pharmacie ou en cabinet infirmier (vaccin Astra Zeneca ou Janssen)

Si vous avez un risque de forme grave de la Covid-19, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou le médecin de travail ou sur votre lieu de soin ou en pharmacie ou en cabinet infirmier. (vaccin Astra Zeneca ou Janssen)

Si vous avez une pathologie à très haut risque de forme grave de la Covid-19, vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou le médecin de travail ou sur votre lieu de soin ou en pharmacie ou en cabinet infirmier (vaccin Astra Zeneca ou Janssen) ou dans un centre de vaccination avec une prescription médicale de votre médecin ou sur votre lieu de soin (vaccins Pfizet BioNtech ou Moderna).

Les personnes en situation de handicap hébergées en foyers d'accueil médicalisés ou en maisons d'accueil spécialisées peuvent se faire vacciner avec les quatre vaccins disponibles.

Plus de 60 ans résidant dans un établissement pour personnes âgées : vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou le médecin de travail ou en pharmacie ou en cabinet infirmier (vaccin Astra Zeneca ou Janssen) ou au sein de votre établissement (vaccins Pfizet BioNtech ou Moderna).

Plus de 60 ans à domicile : vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin traitant ou le médecin de travail ou en pharmacie ou en cabinet infirmier (vaccin Astra Zeneca ou Janssen) ou en centre de vaccination (vaccins Pfizet BioNtech ou Moderna).

Les centres de vaccination à Besançon

Plusieurs lieux de vaccination existent à Besançon. À ce jour, il s'agit un centre de vaccination municipal, les établissements hospitaliers et les médecins généralistes.

Centre vaccination Résal

10 rue Résal, 25000 Besançon/13, rue Pierre Semard

Géré par la Communauté Bisontine Pluriprofessionnelle de Santé (CBPPS), ce centre est actuellement réservé :

  • aux plus de 70 ans,
  • aux moins de 70 ans avec pathologies à très haut risque de Covid
  • et au soignants de plus de 50 ans.

Situé au sein du gymnase Résal, il est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.

Afin de pouvoir s’y rendre, il est impératif de prendre rendez-vous sur : (aucun rendez-vous ne sera pris sur place) : www.doctolib.fr/centre-depistage-covid

Si vous n’êtes pas à l’aise avec internet, un parent ou quelqu’un de votre entourage peut réserver cette vaccination à votre place sur la plateforme.

Au regard de l’afflux des demandes, il est possible que vous ne bénéficiez d’un rendez-vous que dans les prochaines semaines.

Renseignements : Tél. 03 63 42 10 13 (du lundi au vendredi : 8h30-12h00 / 13h30-17h00)

La Polyclinique de Franche-Comté

4 rue Auguste Rodin, 25000 Besançon

Ouvert :

  • Du lundi au vendredi
    • De 08h30 à 12h30
    • De 13h30 à 17h30
    • De 18h00 à 21h00
  • Samedi et Dimanche
    • De 8h30 à 12h30
    • De 13h30 à 17h30

Cliquez ici pour vous renseigner et prendre rendez-vous :

Le CHRU de Besançon

3 boulevard Alexandre Fleming, 25000 Besançon

Cliquez ici pour vous renseigner et prendre rendez-vous : www.chu-besancon.fr/

Chez son médecin traitant

De nombreux médecins généralistes organisent des journées dédiées à la vaccination de leurs patients. Ces derniers, s'ils correspondent aux publics ciblés actuellement par la vaccination, sont contactés par leur médecin traitant. En cas de doute, contactez votre médecin pour en savoir plus.

En cabinet infirmier

Depuis le 26 mars, les infirmières et infirmiers peuvent prescrire et administrer le vaccin anti- covid19. Il suffit de prendre contact avec l'infirmier ou l'infirmière de votre choix uniquement si vous faites partie des publics ciblés par la vaccination à ce jour.

Infos +

A noter : lors des rendez-vous pour la vaccination, quel que soit le lieu, il est important que les patients soient ponctuels, ni trop en avance, ni en retard.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire : les dermatologues francs-comtois prônent un “retour du bon sens”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Une nouvelle communauté professionnelle territoriale de santé pour le Nord-Franche-Comté

Les professionnels du territoire, la direction territoriale de l’agence régionale de santé (ARS), la caisse primaire d’Assurance maladie du Doubs et la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté ont signé officiellement ce mardi 28 mai 2024 le projet de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Avenir Santé. Le Nord-Franche-Comté est "désormais intégralement couvert par ces nouveaux modèles d’organisation des soins" précise l’ARS dans son communiqué.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.91
ciel dégagé
le 13/06 à 12h00
Vent
3.16 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
50 %