Création d’un bassin d’orage de 20.000 m2 à la Malcombe d’ici décembre 2022

Publié le 29/09/2021 - 08:00
Mis à jour le 30/09/2021 - 08:04

Coût ? 8,5 millions d’euros HT •

Ce bassin d’orage aura pour but de limiter, par temps de pluie, le déversement au Doubs des mélanges eaux usées/eaux pluviales qui ne peuvent être traités en totalité à la station d’épuration de Port Douvot, nous précise-t-on ce 28 septembre 2021.

 © DR
© DR

En plus d’éviter le déversement des eaux usées et de pluie dans le Doubs, ce bassin permettra de protéger le milieu naturel récepteur de ce type de pollution. D’une capacité de 20 000 m3 (100 m de long pour 50 de large et une hauteur de 4 à 5 m), l’ouvrage sera enterré sous l’actuel terrain de baseball du complexe sportif de la Malcombe.

Quand le bassin sera rempli, sa vidange sera effectuée par des pompes qui refouleront les effluents vers le réseau d’assainissement pour être retraités à la station de Port Douvot. Pour rappel, le même fonctionnement est effectif avec le bassin d’orage de la rue Jacqueline Auriol, la canalisation du stockage du boulevard Diderot ou les ouvrages d’infiltration des eaux pluviales entre la gare et Temis.

Création d’une bretelle de sortie sur la RN 57

Afin de réduire les nuisances, il a été décidé de mettre en place une bretelle de sortie entre le pont de Beure et Micropolis à hauteur d’Emmaüs. Cette astuce permet aux camions de chantier de passer par le chemin des Vallières.

Remarque : une piste cyclable sera fermée sur 400 m (entre le chemin de Montoille et le parking de la Malcombe).

Un nouveau terrain de baseball à venir

Grand Besançon Métropole précise qu’un nouveau terrain plus qualitatif sera conçu en concertation avec le club local et la direction des Sports. À la fin du chantier (soir décembre 2022 ou début 2023), le terrain de baseball sera rétabli au-dessus du bassin. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Coup de projecteur sur les 15 ans de NG Productions à Besançon et les prochains évènements

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.67
partiellement nuageux
le 21/01 à 0h00
Vent
1.86 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage