Culture de l’écologie : appels à projets pour le prix COAL 2016

Publié le 14/06/2016 - 16:28
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:02

Pour la sixième année consécutive, l’association française Coal, coalition pour l’art et le développement durable, invite les artistes du monde à poser leur candidature jusqu’au 11 septembre 2016 pour le prix COAL 2016.

 ©
©

Depuis sa création en 2008, l’association COAL réunit professionnels de l’art contemporain, du développement  durable mais aussi de la recherche dans le but de favoriser et sensibiliser le grand public à la culture de l’écologie. A travers expositions et évènements, COAL mobilise des artistes et acteurs culturels mais collabore aussi avec des institutions, ONG et entreprises dans le but de proposer des solutions concrètes face aux enjeux écologiques. 

Prix COAL : les artistes au service de l’écologie

Crée en 2010, le prix COAL a pour but d’exposer des solutions aux problématiques écologiques grâce aux œuvres d’artistes du monde entier. L’émergence d’une nouvelle culture de la nature pousse nombreux d’entre eux à employer leur créativité pour répondre aux questions environnementales.

L’association lance donc un nouvel appel à projets et invite artistes du monde à poser un dossier de candidature par le biais de leur site officiel www.projetcoal.org  jusqu’au 11 septembre 2016. Comme chaque année, le jury, composé de personnalités de l’art, de l’écologie et de la recherche sera présidé par la ministre de l’environnement Ségolène Royal. Les critères de sélections tiendront compte tant de la valeur artistique que de la pertinence face aux enjeux ainsi que de la faisabilité du projet. Le prix sera remis en octobre 2016 à Paris, lors d’une cérémonie en présence des dix artistes sélectionnés et de personnalités de l'art et du développement durable.

Lauréat du Prix COAL 2016 : un coup de pouce pour l’artiste

En plus d’apporter des solutions aux questions environnementales, le lauréat du prix COAL 2016 bénéficiera d’une dotation de 5000 euros, d’une aide financière complémentaire à la production ainsi que d’une résidence au domaine de Belval (Ardennes), propriété de la fondation François Sommer. L’artiste se voit donc à son tour aidé après avoir lui même aidé l’écologie.

Infos pratiques

www.projetcoal.org

  • Dépôt de candidatures jusqu’au 11 septembre 2016
  • Cérémonie du Lauréat à Paris, octobre 2016
  • Soutien du ministère de l’environnement, de la culture et de la communication,
  • de l’Union Européenne, du réseau Imagine2020, du musée 
  • de la Chasse et de la nature et de la Fondation François Sommer.

(Rédaction : Dina)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Bernard Minier, président d’honneur du prochain festival Livres dans la Boucle

Le Grand Besançon Métropole a dévoilé lors d’une conférence de presse ce mardi 23 avril 2024 à Besançon, les nouveautés et le nom du président d’honneur de la 9e édition de Livres dans la Boucle qui aura lieu du 20 au 22 septembre à Besançon. Parmi les principales nouveautés, on notera le déménagement de la Grande libraire sur le site de Chamar.

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.05
nuageux
le 24/04 à 3h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
92 %