De nouveaux créneaux de vaccination ouverts dans le Doubs

Publié le 30/03/2021 - 12:54
Mis à jour le 30/03/2021 - 18:27

Avec l’arrivée des doses prévues pour le mois d’avril 2021, la préfecture du Doubs indique que les centres de vaccination du département seront en mesure d’injecter 8.000 doses par semaine. De nouveaux créneaux sont désormais disponibles pour les publics prioritaires dans les 14 centres de vaccination du département.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Rappel :  les vaccins protègent individuellement des formes graves, mais la réduction de la contagiosité est incertaine. Il reste à ce stade nécessaire de maintenir l’ensemble des gestes barrières et des mesures de distanciation physique, même lorsque l’on est vacciné.

Dans le Doubs, 61.372  personnes sont primo-vaccinées (11,14%). 25.000 ont reçu la deuxième injection.

Pour la préfecture du Doubs et les autorités sanitaires, l'enjeu est de maintenir la dynamique vaccinale face à une très forte accélération de l’épidémie dans le département ces derniers jours pour approcher un taux d'incidence de 400 cas pour 100.000 habitants selon les derniers chiffres de Santé publique France.

"L’allocation de doses aux centres de vaccination pour le mois d’avril ayant fortement augmenté par rapport à la capacité de vaccination du mois de mars, les centres du département seront en mesure d’injecter 8 000 doses par semaine" indique la préfecture du Doubs qui précise qu'une  grande partie de ces doses seront utilisées pour effectuer des premières injections, et nécessitent donc l’ouverture de nouveaux créneaux de rendez-vous.

L’Agence Régionale de Santé invite toute personne faisant partie du public prioritaire à prendre rendez-vous

  • personnes âgées de 70 ans et plus,
  • personnes à très haut risque de forme grave
  • professionnels de santé de moins de 55 ans)

Les rendez-vous sont à prendre dans l’un des 14 centres de vaccination du département, répartis sur les communes suivantes :

  • Audincourt
  • Baume-les-Dames
  • Besançon
  • Maiche
  • Montbéliard
  • Morteau
  • Ornans
  • Pont-de-Roide-Vermondans
  • Pontarlier
  • Quingey
  • Valdahon
  • Voujeaucourt

La couverture vaccinale du département en population générale s’élevait à plus de 11%, suivant de près la moyenne nationale. Concernant les secondes doses, le Doubs établit une couverture à plus de 4,5% (contre 4% au niveau national).

La cible des plus de 75 ans à domicile est désormais vaccinée à plus de 60% pour les primo-injections ; 34% ont reçu également la seconde dose. Les personnes de la même tranche d’âge résidant en EHPAD et USLD disposent désormais d’une couverture vaccinale ayant dépassé les 93% pour la première dose et de 71% pour la seconde injection.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.59
ciel dégagé
le 29/06 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
43 %

Sondage