Découvrez les artistes Francs-Comtois sélectionnés pour la finale des Inouïs du Printemps de Bourges !

Publié le 12/12/2019 - 16:15
Mis à jour le 12/12/2019 - 16:20

La sélection des artistes de musiques actuelles de Franche-Comté dans le cadre du dispositif de repérage des Inouïs du Printemps de Bourges 2020 s’était déroulée le 20 novembre dernier à la Rodia. Découvrez ce jeudi 12 décembre les quatre artistes sélectionnés pour la finale par le jury composé notamment d’une journaliste de maCommune.info.

Haut gauche : Ici Dix-Sept, droite : Alexandrie ; bas gauche : Ecco, droite : EDRF ©
Haut gauche : Ici Dix-Sept, droite : Alexandrie ; bas gauche : Ecco, droite : EDRF ©

Après avoir écouté les 70 artistes candidats à cette première étape du concours, le jury a voté et quatre artistes ou groupes d'artistes ont été choisis.

Le jury était composé de neuf personnes issues du monde de la culture musicale franc-comtoise dont le directeur du Moloco à Montbéliard, le directeur du Fimu à Belfort, le directeur de Rencontres et Racines à Audincourt, d'une représentante de la Poudrière de Belfort, du référent régional des Inouïs rattaché à La Rodia, d'un représentant d'un Bastion à Besançon, de la directrice d'Écho System à Scey-sur-Saône, d'une des membres du groupe Komorebi (sélectionné aux Inouïs 2019) et d'une journaliste de maCommune.info.

Cette réunion, qui s'est déroulée sur toute la journée du 20 novembre, était animée par Rachel Cartier, editorial manager pour Deezer et conseiller artistique du réseau Printemps. En tout, le jury comptait 11 voix.

La sélection franc-comtoise :

Ici Dix-Sept

Alexandrie

EDRF

Ecco

Les groupes et artistes ont été sélectionnés notamment pour leur interprétation, leur créativité et leur originalité.

Concert gratuit pour la finale !

Les quatre sélectionnés se produiront sur scène devant le public pour défendre leur place et jouer au Printemps de Bourges en avril prochain.

Rendez-vous le 18 janvier 2020 à La Rodia pour soutenir votre artiste ou groupe préféré !

3 500 artistes inscrits chaque année

En France, pas moins de 28 antennes territoriales participent au concours. Chaque année ce sont plus de 3 500 artistes qui s’y inscrivent et une trentaine d’entre eux sont sélectionnés pour se produire au Printemps de Bourges 2020 et dans d’autres festivals français et internationaux prestigieux, avec un accompagnement à la professionnalisation, une offre de résidence et de formation renforcée pour l’édition 2020, et la Tournée des iNOUïS dans 5 grandes villes françaises à l’automne.

En Franche-Comté, le nombre d'inscrit était en légère baisse, mais toujours représentatif de tous les styles de musiques actuelles.

Le dispositif s’adresse à tous les nouveaux groupes ou artistes, musiciens, interprètes et compositeurs dans le champ des musiques actuelles : rock, chanson, électro et hip-hop.

En comparaison des années précédentes, où seuls les artistes non-signés pouvaient postuler, les critères de candidature se sont assouplis.

Ont été exclus de l’appel à candidatures :

  • Les groupes ou artistes engagés par un contrat discographique (contrat d’artiste) auprès des majors (Universal Music, Sony Music et Warner Music) et de leurs labels ayant une sortie commerciale d’un EP ou d’un album avant le 21 avril 2020.
  • Les groupes ou artistes engagés par un producteur de spectacle d’envergure nationale, depuis plus de 1 an.
  • Les groupes ou artistes ayant plus de 6 ans d’existence scénique sous cette forme ou ayant déjà existé sous la forme d’un autre projet.
  • Les groupes ou artistes ayant déjà participé au Printemps de Bourges en tant que « iNOUïS » ou « Découvertes » les années précédentes, et ce même avec un projet différent.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.32
couvert
le 21/04 à 6h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
95 %