57e concours international de jeunes chefs d’orchestre : c'est la finale !

Publié le 18/09/2021 - 10:01
Mis à jour le 18/09/2021 - 07:52

Les demi-finales du 57e Concours International de jeune chefs d’orchestre se sont tenues ce mercredi 15 septembre 2021 à Besançon. Trois candidats ont été sélectionnés pour faire partie de la grande finale ce samedi 18 septembre.

L’après-midi a été intense ce mercredi pour les huit candidats qui se sont affrontés lors des demi-finales Oratorio et Opéra. Ils ont dû diriger orchestre et les chanteurs (ici, les chanteurs réunis du Chœur de l'Opéra de Dijon et de la compagnie vocale La Tempête) sur des extraits d'Elias de Félix Mendelssohn.

En soirée au Théâtre Ledoux, ils se sont prêtés à un exercice périlleux et rarement proposé lors des concours de direction, l'épreuve d'Opéra. Avec, sur scène, sept solistes de l'École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, et l'Orchestre national de Lyon en fosse, les jeunes chefs ont dirigé des extraits de Don Giovanni de Mozart.

En fin de journée, le jury a donné son verdict et a choisi les trois candidats qui auront la chance de poursuivre l’aventure.

Parmi eux, une Française est encore en lice : Chloé Dufresne.

Voici les trois candidats :

  • Jiong-Jie YIN, Chine (21 ans)
  • Deun LEE, Corée du Sud (32 ans)
  • Chloé DUFRESNE, France (29 ans)

Rendez-vous samedi pour la finale

La finale se tiendra ce samedi 18 septembre à 16h00 au Théâtre Ledoux qui, contrairement aux précédentes épreuves, se déroule en conditions de concert.

Les candidats finalistes devront diriger l'Orchestre national de Lyon dans la Symphonie n°5 en mi bémol majeur op.82 de Jean Sibellius, et une pièce en création mondiale de Camille Pépin (compositrice en résidence au Festival international de musique), commande du Festival, Aux confins de l'orage.
 
La finale sera retransmise sur internet, sur écran géant Place Granvelle (à Besançon) mais aussi en région à Belfort (GRRRANIT), Lons-le-Saunier (Foyer du Théâtre) et Vesoul (Théâter Edwige Feuillère).

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.53
ciel dégagé
le 16/10 à 21h00
Vent
1.23 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage