Démolition des 408 : le '13' grignoté par les pelleteuses

Publié le 09/07/2018 - 18:45
Mis à jour le 18/04/2019 - 08:37

Engagée depuis février, la destruction du premier bâtiment des 408 a entamé sa plus grosse phase ce lundi 9 juillet 2018. Après le déshabillage et le désamiantage du "13", place aux pelleteuses et à l'écrêtage de l'immeuble : son grignotage petit à petit depuis le dessus...

Un long-métrage en mémoire du quartier des 408 sera réalisé par le bisontin Dominique Besnehard.

Le bâtiment 13 est l'un des trois immeubles des 408 qui seront détruits puis reconvertis en "Cité de la Grette". Le chantier devrait durer quatre années, jusqu'à fin 2021. En premier tombera le n°13, puis le 29 et enfin le 15/27.

La démolition du 13 avait débutée en février 2018. D'abord, ont été enlevé les déchets et matériaux "incompatibles" (cuivre, tuyaux) avec une démolition du béton. Puis, le désamiantage avait achevé de préparer le terrain pour le "gros" des travaux : l'abattage complet du bâtiment.

Grignoter le bâtiment du dessus

Pour cette ultime étape, huit mini-pelleteuses sont désormais installées au-dessus de l'immeuble, à 40m de hauteur - et montées grâce à des ascenseurs de chantier. Elles vont "grignoter" la structure de béton depuis le dessus et réduire la taille du bâtiment… jusqu'à ce qu'il soit assez petit pour être démoli par une pelle de plus de 30 mètres – comme celle utilisée pour la Rhodiacéta.

De nouveaux bâtiments

La démolition totale du 13 devrait être achevée au début de l'année prochaine. A la place des anciens bâtiments, le Maire de Besançon Jean-Louis Fousseret prévoit un projet "ambitieux pour le quartier" : nouveaux logements, plus d'espaces verts et un immeuble "Coligny". Ce dernier, issu d'un appel d'offres d'architectes, comprendra : deux locaux d'activités en rez-de-chaussée, un cabinet de médecin généraliste, un cabinet d'infirmière et 22 logements. Il sera le premier à sortir de terre.

"Cette destruction vise à améliorer la vie des habitants et le paysage urbain" a expliqué celui qui est aussi le président de la CAGB. Le coût des démolitions est estimé à 9,5 millions d'euros.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

déconstruction 408

Société

Pièces jaunes : Brigitte Macron visite la « maison des familles » près du CHU de Besançon

La première dame de France et présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France était en visite lundi 24 janvier 2022 en début d'après-midi à la maison des familles qui prévoit une extension de 12 chambres et d'un nouvel espace détente pour accueillir les proches des personnes hospitalisées ou des patients en ambulatoire.

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.07
ciel dégagé
le 25/01 à 18h00
Vent
0.69 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
100 %

Sondage