Alerte Témoin

Départementales: la droite remporte la Saône-et-Loire et conforte sa place en Bourgogne

Publié le 30/03/2015 - 08:44
Mis à jour le 30/03/2015 - 11:25

La droite a remporté la Saône-et-Loire et conforté sa position dans l'Yonne et la Côte-d'Or, seule la Nièvre reste à gauche.

Détenue par la gauche depuis 2004, la Saône-et-Loire a basculé à droite, avec 16 cantons pour la droite et 13 pour la gauche. Le chef de file de la droite départementale et candidat déclaré à la présidence du futur conseil départemental, André Accary, s'est félicité d'obtenir "une majorité très claire et très nette".

"On s'incline mais ce n'est pas une lourde défaite", a reconnu de son côté le sénateur PS et secrétaire général du parti en Saône-et-Loire, Jérôme Durain, qui a défendu le "bon bilan" de la majorité départementale sortante. Le président PS actuel du conseil général, Rémi Chaintron, a toutefois été largement battu dans son canton de Louhans avec 33,70% des voix, contre 66,30% pour le binôme UMP. Selon M. Durain, la gauche a "payé de plein fouet le fait d'être un parti de gouvernement".

Dans la région, un seul binôme FN a été élu dans le canton de Villeneuve-sur-Yonne, dans l'Yonne, département où le parti de Marine Le Pen était présent au second tour dans 19 des 21 cantons. Dans l'Yonne, la droite a remporté 17 cantons, amplifiant sa majorité déjà confortable. Le fauteuil de président du conseil départemental aiguise déjà les appétits : il devrait être disputé entre le président sortant UDI André Villiers et le sénateur UMP Jean-Baptiste Lemoyne, élu conseiller départemental dès le premier tour.

La Nièvre, bastion socialiste toujours marqué de l'empreinte de François Mitterrand, est restée à gauche, marquant cependant un net recul. Jusqu'alors largement majoritaire, la gauche ne remporte que dix des 17 cantons du département. Réélu dans le canton de Château-Chinon, le président PS du conseil général Patrice Joly s'est dit sur France 3 "plutôt satisfait". "Dix cantons, c'est une majorité relativement confortable pour conduire des projets", a-t-il ajouté.

La Côte-d'Or reste sans surprise dans les mains de la droite avec 14 cantons, contre neuf pour la gauche. Le président UDI de l'assemblée François Sauvadet a estimé que les résultats étaient une "sanction sévère pour la gauche, le gouvernement et (le ministre du Travail) François Rebsamen puisque deux cantons ont basculé dans sa ville" à Dijon, dont ce dernier a été maire de 2001 à 2014.
"La bascule de la Saône-et-Loire, la très belle victoire dans l'Yonne et les gains engrangés dans la Nièvre, tout cela est très prometteur pour les élections régionales", s'est félicité M. Sauvadet.

Le taux de participation au second tour en Bourgogne s'est élevé à 52,39%, stable par rapport au premier tour (52,27%).

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     32.01
    partiellement nuageux
    le 12/08 à 15h00
    Vent
    3.08 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    35 %

    Sondage