Alerte Témoin

Dépenses de santé : le tour de France électoral de la Mutualité française

Publié le 28/11/2011 - 19:09
Mis à jour le 28/11/2011 - 19:17

Le président de la Mutualité française, Etienne Caniard, a fait étape ce lundi à Besançon pour présenter les orientations des mutuelles pour un système de santé « plus juste, plus efficace et pérenne ». 

dsc_1644.jpg
Etienne Caniard, président national de la Mutualité française, et le représentant franc-comtois Pierre Alixant @carvy

A partir du constat que « le système de protection sociale est à bout de souffle », Etienne Caniard veut inscrire la santé dans le débat électoral présidentiel et législatif. « Nous tirons le signal d’alarme. Alors que le taux de renoncement aux soins est amplifié pour ceux qui n’ont pas de mutuelles, on augmente encore la taxation qui pèse sur elles. En trois ans, ce sont 10,4% de taxations nouvelles qui pèsent sur les contrats. Désormais quand on verse 100 euros à une mutuelle, 13,27 euros passent en taxes à l’Etat. Ce qui fait que l’accès aux mutuelles est de plus en plus difficile », a souligné le président de la Mutualité française qui fédère la quasi-totalité des mutuelles de santé en France, soit près de 600.

Etienne Caniard estime qu’il faut « une refondation », « une égalité de fait et pas seulement de droit ». La mesure phare que la Mutualité française va proposer aux candidats est la mise en place d’un droit d’accès pour tous à une mutuelle, notamment pour les plus fragiles comme les personnes âgées qui, une fois à la retraite, se retrouvent « hors des marchés.

« Aujourd’hui, le système est plus ouvert à ceux qui ont le moins de difficultés qu’à ceux qui en ont le plus », a souligné le président en prônant « des règles qui permettent plus de solidarité ». 6% des assurés n’ont pas de complémentaire. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Nombre de cas, circulation du virus, quatorzaine : les inquiétudes de l’ARS en Bourgogne Franche-Comté

Coronavirus • Dans le contexte de dégradation en France des indicateurs liés à l'épidémie de Coronavirus, quelle est la situation en Bourgogne Franche-Comté ? En une semaine, le nombre de tests positifs y a augmenté de 37 %. L'agence régionale de santé enjoint les habitants à une vigilance accrue quant aux rassemblements familiaux et entre amis. Sur huit clusters actifs dans la région, six concernent ce type d'évènement...

Test Coronavirus : où se faire dépister, même le week-end ?

L'ARS Bourgogne Franche-Comté met à jour la liste des laboratoires qui pratiquent des tests de prélèvements pour diagnostiquer du Covid-19 (prélèvements nasopharyngés RT-PCR). Où se faire testet à Dijon, Besançon, Montbéliard, Belfort ou Pontarlier ? Voici la liste et la carte des 106 laboratoires qui pratiquent des tests du coronavirus dans la région.

Le port du masque obligatoire sur les marchés et lors de manifestations publiques déclarées

RAPPEL • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Détox Water, la boisson de l’été

Détox • C’est l’été, il fait chaud et à cette époque de l’année nous n’avons pas forcément envie de cuisiner une quiche aux lardons ou une tartiflette salade et surtout on a soif ! C’est pourquoi MaCommune.Info vous propose une recette de boisson rafraichissante et détoxifiante pour se faire du bien corps et à la tête !

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

35, 36°C : les trucs pour se protéger de la chaleur !

Il va faire très chaud mardi et mercredi en Franche-Comté  avec des températures qui dépasseront les 35°C. Alors attention à ne pas attraper un coup de chaud et à protéger vos proches, surtout les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées… Pas besoin de passer la journée la tête dans votre réfrigérateur, voici six astuces pour vous protéger (+ une astuce bonus !).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.92
    ciel dégagé
    le 15/08 à 6h00
    Vent
    0.65 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage