Retour sur la venue de Sarah El Haïry dans le Doubs

Publié le 18/12/2020 - 17:15
Mis à jour le 18/12/2020 - 17:42

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, est allée à la rencontre de jeunes accompagnés par des dispositifs d’aide mis en place dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution » et de leurs encadrants, ce vendredi 18 décembre, dans le Doubs.

© Twitter Sarah El Haïry ©
© Twitter Sarah El Haïry ©

"Avec un budget de 6,7 milliards d’euros, le plan « 1 jeune 1 solution » vise à offrir une solution à chaque jeune durant la crise que nous traversons", explique le Ministère.

Il mobilise un ensemble de leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc., afin de répondre à toutes les situations.

Déroulé de la visite officielle

La ministre a débuté son déplacement au lycée professionnel Les Huisselets, à Bethoncourt. Après une levée des couleurs en présence des élèves, elle a participé à une table ronde avec des jeunes en Service civique (+ 100 000 missions proposées dans le cadre du plan), des jeunes accompagnés par la Garantie jeunes (+ 100 000 entrées dans le cadre du plan), des cadets de la République et des encadrants du Campus des Métiers et des Qualifications Maroquinerie et Métiers d’Art.

Sarah El Haïry s'est ensuite rendue aux Archives départementales du Doubs où elle rencontrera des membres de deux associations qui œuvrent auprès des jeunes, des encadrants du Service civique et de la cellule expérimentale 2e chance 18-25 ans. Pôle Emploi présentera ensuite ses actions au sein du Quartier de reconquête républicaine (QRR).

Enfin, la ministre a assisté à la signature d’un emploi franc. Le plan « 1 jeune 1 solution » revalorise l’aide versée à l’employeur pour ce recrutement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Rassemblement national de Bourgogne Franche-Comté s’insurge contre la situation actuelle des apprentis d’origine française…

Après une l'affaire médiatisée de Laye Fodé Traoré, l'apprenti pour lequel le boulanger bisontin Stéphane Ravaclay a mené une grève de la faim, Julien Odoul, Jacques Ricciardetti (élus RN) tiennent à s'exprimer dans un communiqué de presse commun ce mois de janvier 2021.

Davos: pandémie, « virus des inégalités » et rebond chinois au menu

Le Forum économique mondial, qui abandonne cette année les neiges de Davos au profit d'un format complètement virtuel, s'est ouvert lundi 25 janvier 2021 avec le discours du président chinois Xi Jinping, dont le pays semble avoir tourné la page du coronavirus, sur le plan économique du moins. Plus tard dans la journée, la présidente de la BCE Christine Lagarde débattra, aux côtés du ministre français de l'Economie Bruno Le Maire, de son homologue allemand Peter Altmaier et du PDG de Goldman Sachs, de la manière de "restaurer la croissance économique".

Un troisième confinement inéluctable ?

Semaine cruciale •

"Il faudra probablement aller vers un confinement" dont les conditions relèvent d'une "décision politique", pour faire face aux variants du coronavirus qui "changent complètement la donne" sanitaire en France, a déclaré dimanche le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy. L'Élysée a fait savoir dimanche soir que la décision serait prise mercredi en fonction des chiffres et des dernières données sur les différents variants.

Castex n’a « jamais été convaincu » par la création d' »immenses régions »

À l'occasion d'un déplacement en Alsace samedi 23 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex a dit n'avoir "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité. Ce qui n'a pas manqué de réjouir le fédéraliste bisontin Jean-Philippe Allenbach du Mouvement Franche-Comté

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.84
couvert
le 26/01 à 15h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
57 %

Sondage