Des élus écologistes de Bourgogne Franche-Comté soutiennent Yannick Jadot pour la primaire

Publié le 29/09/2016 - 09:21
Mis à jour le 29/09/2016 - 09:24

Dix-huit élus écologistes de Bourgogne Franche-Comté appellent à soutenir la candidature de Yannick Jadot à la primaire écologiste et la présidentielle 2017, dans un communiqué de ce mercredi 28 septembre 2016. 

capture_decran_2016-09-29_a_09.21.02.png
Yannick Jadot ©DR

Présidentielle 2017

PUBLICITÉ

« Nous appelons toutes celles et tous ceux qui veulent plus d’e?cologie et de justice sociale, qui pensent que les urgences humaines, de?mocratiques, climatiques et le respect de la nature me?ritent mieux que de grands discours, a? participer a? la primaire de l’e?cologie et donner de la voix pour une e?cologie politique forte et efficace. Vous avez jusqu’au 1eroctobre pour vous inscrire sur primaire-ecologie.fr », est-il indiqué.

Qui est Yannick Jadot ? 

Ce militant écologiste est aussi député européen écologiste depuis le 7 juin 2019 et membre d’Europe Ecologie Les Verts après avoir quitté Greenpeace en septembre 2008.

Pour les élus qui le soutiennent, « Son action est reconnue a? la fois dans le milieu associatif et dans le milieu politique national et europe?en. La cohe?rence et la ge?ne?rosite? de son parcours parlent d’elles-me?mes: e?conomiste de formation, engage? tre?s to?t dans des actions humanitaires au Bangladesh ou au Burkina Faso, il a participe? a? la construction du mouvement altermondialiste, avant de devenir le directeur de campagne de Greenpeace France. Acteur incontournable et reconnu du Grenelle de l’environnement, il a rejoint le mouvement Europe-Ecologie en 2009. Eurode?pute? depuis 2009, il a e?te? exemplaire dans ses combats, notamment en ce qui concerne les traite?s transatlantiques (TAFTA et CETA), le climat, la pe?che en eaux profondes. Il incarnera dans la campagne pre?sidentielle, la re?conciliation de la France avec l’ide?al Europe?en faisant de la solidarite? le moteur du renouveau europe?en et contrecarrant ainsi les discours nationalistes clivants et agressifs.

Yannick Jadot est le candidat a? me?me de rassembler bien au-dela? de la famille e?cologiste, et d’insuffler une nouvelle dynamique politique, avec ouverture, honne?tete? et de?termination. » 

Les 18 élus qui soutiennent la candidature de Yannick Jadot :

  • Catherine Hervieu, conseille?re municipale de Dijon, Vice-Pre?sidente du Grand Dijon
  • Franc?ois Lotteau, conseiller municipal de Rully
  • Anthony Poulin, conseiller municipal de Besanc?on et membre du bureau du Grand Besanc?on
  • Ste?phanie Modde, adjointe au Maire de Dijon et conseille?re communautaire du Grand Dijon
  • Anne Vignot, adjointe au Maire de Besanc?on
  • Marie-Claire Thomas, conseille?re municipale de Lure et Vice-Pre?sidente de la communaute? de communes de pays de Lure
  • Mourad Laoues, conseiller municipal de Chalon-sur-Sao?ne et conseiller communautaire du Grand Chalon
  • Carole Bonin, conseille?re municipale de Montceau-les-Mines
  • Pierre-Etienne Grafard, conseiller municipal du Creusot et conseiller municipal de?le?gue? de la Communaute? Urbaine Creusot-Montceau Jean-Franc?ois Jaunet, Maire de Ge?nelard et Vice-Pre?sident a? la Communaute? urbaine Creusot Montceau
  • Fre?de?ric Faverjon, conseiller municipal a? Dijon et Vice-Pre?sident du Grand Dijon
  • Sandrine Hily, conseille?re municipale et conseille?re de?partementale de Co?te- d’or
  • Patrice Cha?teau, adjoint au Maire de Dijon
  • Denis Roycourt, adjoint au Maire d’Auxerre et Vice-Pre?sident
  • Jean-Patrick Masson, conseiller municipal de Dijon et conseiller de?le?gue? du Grand Dijon
  • Jean-Franc?ois Buigues, conseiller municipal de?le?gue? de Cheno?ve
  • Christine Durnerin, conseille?re municipale de Dijon
  • Vincent Derain, conseiller municipal de Prenois
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.57
couvert
le 20/10 à 6h00
Vent
3.06 m/s
Pression
1006.3 hPa
Humidité
93 %

Sondage