Des nichoirs artificiels posés sur les immeubles

Publié le 20/12/2017 - 11:30
Mis à jour le 20/12/2017 - 11:30

Des nichoirs artificiels ont été posés sur plusieurs immeubles à Besançon au mois de novembre 2017 au profit de la biodiversité et de la protection des oiseaux.

oiseaux_lpo.png
nichoirs artificiels © MAAS Samuel
PUBLICITÉ

Lorsqu’hirondelles de fenêtre, martinets noirs, moineaux domestiques ou tout autre espèce protégée pa la loi élisent domicile sur les façades ou dans les toitures des bâtiments, quelques interrogations s’imposent avant le lancement des travaux. Quelles espèces sont présentes ? Comment éviter que les travaux les chassent du quartier ? Il devient alors essentiel pour LPO de recenser et compter les espèces, préconiser des solutions techniques à mettre en oeuvre, conseiller pour l’installation de nichoirs artificiels, effectuer un suivi annuel des colonies d’oiseaux.

Info +

  • La LPO Franche-Comté a pour but d’agir pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’homme et lutter contre le déclin de la biodiversité, par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation.
  • 11 salariés
  • Plus de 3000 bénévoles
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

2.000 arbres bientôt abattus : des accès de la forêt de Chailluz temporairement interdits

Dépérissement des forêts communales • Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.84
pluie modérée
le 15/11 à 6h00
Vent
3.47 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage