Diocèse de Besançon : visite pastorale du Nonce apostolique

Publié le 28/09/2011 - 17:02
Mis à jour le 28/09/2011 - 17:02

Dans la perspective de la béatification du Père Jean-Joseph Lataste en 2012, Monseigneur Luigi Ventura, Nonce apostolique en France, sera à Besançon pour « ouvrir le temps de préparation spirituelle.

Il sera présent le samedi 1er octobre pour célébrer à 17 h les louanges vespérales avec les Dominicaines du couvent de Béthanie où repose le futur bienheureux et écoutera ensuite avec elles une intervention du vice-postulateur de la cause, le Père dominicain Jean-Marie Gueullette.

Cette venue à Béthanie sera encadrée, le matin, par une célébration avec les Travailleuses Missionnaires de l’Immaculée qui sont en formation à l’abbaye Notre-Dame de La Grâce-Dieu et, le lendemain dimanche, par la bénédiction de la chapelle du nouveau monastère des Clarisses à Ronchamp.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Confinement et absence de quêtes : une perte de plusieurs milliers d’euros pour le Diocèse de Besançon

Fermées lors du premier confinement et une grande partie du second, les églises ont subi de lourdes pertes financières suite à l'absence de quêtes. En France, on estime à plus de 60 millions d'euros de préjudice cette année. Le Diocèse de Besançon, malgré plusieurs généreux donateurs, a lui aussi été impacté à hauteur de plusieurs milliers d'euros, explique Monseigneur Jean-Luc Bouilleret ce mardi 22 décembre.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Messes suspendues : l’épiscopat espère pouvoir « trouver un protocole satisfaisant »

Le président de la Conférence des évêques de France, a exprimé dimanche sa déception de voir les messes suspendues en raison du reconfinement, mais espéré pouvoir trouver "un protocole satisfaisant" avec les pouvoirs publics pour pouvoir les célébrer à nouveau. En attendant, l’archevêque de Besançon, Mgr Jean-Luc Bouilleret, a célébré dimanche 8 novembre une messe retransmise en direct de la cathédrale St-Jean.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.22
couvert
le 09/05 à 21h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
30 %

Sondage