Don du sang : l'EFS appelle la population à se mobiliser, une "urgence vitale"

Publié le 31/07/2022 - 18:05
Mis à jour le 02/08/2022 - 11:23

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Cette nouvelle publication de l’alerte la plus haute, dans le cadre des procédures de gestion et de régulation des réserves de produits sanguins en France, s’inscrit dans une cinétique extrêmement baissière de la fréquentation de collectes par les donneurs. 

Si elle ne se redresse pas à très court terme, elle ne permettra pas à l’EFS de fournir les hôpitaux et cliniques en produits sanguins au cours de l’été pour soigner les malades. 

  • Des donneurs présents pour la Journée Mondiale des Donneurs de Sang, mais pas en nombre suffisant 

"La mobilisation des donneurs dans le cadre de la campagne pour la Journée Mondiale des Donneurs de Sang, n’a pas été suffisante pour inverser une tendance de faible mobilisation, marquée par les impacts toujours très présents de la crise sanitaire, et conjuguée à la forte vague de chaleur observée ces dernières semaines", souligne l'EFS. 

La France, qui se trouve aujourd’hui dans une situation similaire aux autres pays européens, doit absolument retrouver un niveau de stocks de 110.000 poches de sang d’ici la mi-juillet, alors que ce stock est aujourd’hui inférieur à 90 000 poches de sang. 

Les malades ne prennent pas de vacances 

Rappelons que le sang est une réponse thérapeutique qui aujourd’hui n’a aucune autre alternative. 10 000 dons sont nécessaires chaque jour pour soigner les patients, pour lesquels les transfusions sanguines sont la seule alternative pour être soignés. 

"La solidarité des citoyens doit aujourd’hui s’exprimer de manière urgente et impérieuse. Il en va de la santé et de la sécurité de la population", martèle l'EFS. 

"Urgence vitale, que puis-je faire ?" 

  • Il est demandé à tous les citoyens éligibles au don de sang de donner leur sang dès que possible pour sortir d’une situation possiblement dangereuse pour l’été.
  • Les donneurs sont invités à prendre rendez-vous au plus vite et massivement d’ici les prochaines semaines sur dondesang.efs.sante.fr ou sur l’appli Don de Sang.
  • Des collectes sur les lieux de vacances sont également organisées, à la mer ou à la montagne. Pour trouver la collecte la plus proche de chez vous ou de votre lieu de villégiature, RDV sur notre site internet.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %