En Bourgogne-Franche-Comté, la droite résiste à la vague En Marche

Publié le 19/06/2017 - 06:01
Mis à jour le 19/06/2017 - 15:47

Les candidats de la République En Marche ont  remporté la majorité des 27 circonscriptions de Bourgogne-France-Comté,  mais la droite résiste en conservant 9 sièges, alors que le PS disparaît pratiquement du paysage législatif régional.

macron_besancon_-020.jpg
© aa
PUBLICITÉ
  • Déjà largement en tête à l’issue du premier tour des élections législatives en Bourgogne-Franche-Comté, le parti du président Emmanuel Macron confirme sa domination en rassemblant 46% des suffrages.
  • REM remporte 16 circonscriptions (dont une revient à un candidat doublement estampillé PS-REM), alors que le PS ne conserve qu’un siège en son nom propre.

Les candidats REM font carton plein dans les départements de la Nièvre et la Haute-Saône.

Dans le Doubs, le député écologiste sortant Eric Alauzet, en face duquel En Marche! n’avait aligné aucun candidat, a par ailleurs conservé son siège.

La droite résiste à la vague En Marche! avec 7 sièges pour Les Républicains et deux sièges pour l’UDI.

La « prime au sortant » a notamment fonctionné pour cinq élus LR – l’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy Guillaume Larrivé (1ere de l’Yonne), Rémi Delatte (2e de Côte d’Or), Annie Genevard (5e du Doubs), Marie-Christine Dalloz (2e du Jura), Jean-Marie Sermier (3e du Jura) – et un UDI – Michel Zumkeller (2e du Territoire de Belfort).

En revanche, dans la 4e circonscription de Côte d’Or, Charles Barrière,successeur désigné du président UDI du conseil départemental François Sauvadet, a échoué à rependre le flambeau, battu par Yolaine de Courson (REM).

Idem dans la 1ere circonscription du Jura, gagnée par La République En Marche face au protégé de l’ancien président de l’Association des maires de France (2004 à 2014) et député-maire de Lons-le-Saunier depuis 1993, Jacques Pélissard (UMP). 

Le PS disparaît pratiquement du paysage régional, ne conservant en son nom propre que le siège de Cécile Untermaier (4e de Saône et Loire).

Le FN ne transforme pas l’essai

Le député socialiste sortant Frédéric Barbier (4e du Doubs), qui avait succédé en 2015 à l’ancien ministre de l’Économie Pierre Moscovici, a pour sa part été réélu, mais avec la double investiture PS-REM. Celle-ci lui avait été accordée afin de lui assurer la victoire face à l’eurodéputée FN Sophie Montel dans la très industrielle 4e circonscription du Doubs, berceau de l’industrie automobile.

Le député PS sortant Christian Paul, qui fut le chef de file des frondeurs, a été battu par le candidat REM Patrice Perrot dans la 2e circonscription de la Nièvre, celle de Château-Chinon, fief de François Mitterrand.

La frondeuse Barbara Romagnan s’incline également dans la 1ère circonscription du Doubs face à une novice en politique, Fannette Charvier (REM), que le Premier ministre Edouard Philippe était venu soutenir vendredi à Besançon.

Aucun des six candidats frontistes qui s’étaient hissés au second tour n’a été élu dans la région, alors que le parti de Marine Le Pen y avait réalisé de très bons scores lors des derniers scrutins. Globalement conforme à la moyenne nationale, le taux d’abstention a atteint 55%, soit 14 points de plus qu’en 2012 (41%).

 En 2012, droite et gauche s’étaient partagé les sièges de manière presque égalitaire : 14 députés de gauche (13 PS, 1 DVG) et 13 députés de droite (11 UMP, 1 radical valoisien et 1 Nouveau centre). 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Mgr Jean-Luc Bouilleret et l'ensemble des fidèles du diocèse de Besançon "s'associent à la peine des catholiques parisiens et des habitants de la capitale" dans un communiqué de mardi 16 avril 2019, au lendemain du terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ce soir, à 20 heures, les cloches de la cathédrale Saint-Jean-Saint-Etienne ainsi que celles de toutes les églises du diocèse de Besançon, résonneront en témoignage de soutien.

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Dans un courrier en date du 19 mars 2019, Annie Genevard, députée du Doubs Les Républicains, vice-présidente de l'Assemblée nationale et membre de la commission des affaires culturelles et Philippe Gosselin, député de La Manche LR et vice-président de la commission des Lois à l'Assemblée nationale demandent au président de l’Assemblée nationale la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens.

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan commence ce jeudi 17 mai 2018 en France, a annoncé mardi soir le Conseil français du culte musulman (CFCM), à l'issue d'une cérémonie de fixation du début de ce mois béni de jeûne, de partage et de prière.

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Les autorités sanitaires ont décidé ce lundi 14 mai 2018 d'élargir considérablement le rappel de reblochons, après la contamination d'enfants par la bactérie Escherichia coli, une application du principe de précaution avant de connaître précisément l'origine du mal. L'entreprise Chabert met à leur disposition le numéro de téléphone: 0800 94 52 35 de 8h à 19h

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pâques connaît son lot de tradition : les œufs, les cloches, les lapins, le chocolat et… l'agneau, que l'on mange en famille autour du repas dominical. La France ne fait pas exception à cette coutume. Chaque année, la consommation d'agneau fait plus que doubler à cette période (de 4000 à 9000 tonnes). Si pour les non-croyants cela peut s'expliquer par une maturation gustative de la viande, qu'en est-il des raisons religieuses ?

Une relique de Jean-Paul II volée dans une église de Dordogne

Une relique de Jean-Paul II volée dans une église de Dordogne

Un morceau de soie blanche provenant de la ceinture portée par l'ancien pape Jean-Paul II lors de l'attentat qui avait failli lui coûter la vie en 1981 a été dérobé dans l'église d'un village de Dordogne, a annoncé vendredi l'évêché de Périgueux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.84
ciel dégagé
le 24/08 à 3h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1021.01 hPa
Humidité
94 %

Sondage