Énergie : Enedis autorisé à couper à distance les ballons d'eau chaude cet hiver

Publié le 07/10/2022 - 18:03
Mis à jour le 07/10/2022 - 20:46

Un arrêté publié au Journal officiel du 27 septembre 2022 déclare qu’ "afin de limiter les pics de consommation de mi-journée, Enedis et les fournisseurs d'électricité sont autorisés à suspendre l'alimentation électrique des ballons d'eau chaude de 12h à 14h via les compteurs Linky, en cas de tension sur le réseau électrique"

 © D Poirier
© D Poirier

L'arrêté du 22 septembre 2022 autorise le principal gestionnaire du réseau public d'électricité, Enedis, et les fournisseurs d'électricité, à suspendre l'alimentation électrique des ballons d'eau chaude (cumulus) durant les heures creuses de midi. Cette désactivation quotidienne s'applique aux heures creuses comprises entre 11h et 15h30, elle doit commencer avant 14h et ne peut dépasser deux heures.

À partir du 15 octobre 2022 et jusqu'au 15 avril 2023, en cas d'alerte sur le réseau électrique, Enedis pourra suspendre de 12h à 14h le déclenchement automatique, lié aux heures creuses, des appareils électriques pilotés. Il s'agit principalement des ballons d'eau chaude qui se déclenchent automatiquement à midi ou le soir lorsque l'usager bénéficie d'un tarif heures creuses.

Une suspension qui se fera à distance via les compteurs communicants Linky

Cette mesure concerne uniquement les usagers (particuliers, professionnels et collectivités territoriales) :

  • équipés d'un compteur Linky ;
  • ayant souscrit un contrat heures pleines/heures creuses pour une puissance inférieure ou égale à 36 kVA ;
  • et bénéficiant d'un tarif d'heures creuses entre 12h et 14h.

Les ballons d'eau chaude ou cumulus de ces usagers se mettront en marche automatiquement pendant les heures creuses de la nuit et non plus durant la journée. Les autres appareils électriques (lave-linge, lave-vaisselle, téléviseur...) fonctionnant entre 12h et 14h continuent à bénéficier du tarif heures creuses.

4,3 millions de personnes concernées

Selon Enedis, 40 % des clients, soit près de 4,3 millions de personnes seraient concernées par cette mesure. Cette désactivation quotidienne devrait permettre d'économiser l'équivalent de 3,5 gigawatts par jour sur la plage horaire concernée, indique Enedis.

Infos +

Enedis doit communiquer aux fournisseurs d'électricité la date de désactivation pour chacun des clients concernés, ainsi que la plage horaire correspondante, au moins 18 jours avant la désactivation effective. Les fournisseurs d'électricité doivent informer leurs clients concernés par la suspension au moins une semaine avant la désactivation effective.

En fin de période tendue, les heures creuses 12h-14h seront réenclenchées automatiquement par Enedis, et en cas d'échec un technicien Enedis se déplacera pour reprogrammer le compteur du client.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.63
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %